Il est désormais possible, après inhalations de fumées toxiques, de sauver vos animaux de compagnies grâce à des masques à oxygène adaptés.

Actuellement, soixante-dix-sept postes de pompiers sont pourvus de masques à oxygènes pour  animaux au Québec. Depuis maintenant huit ans ces équipements ont fait leurs preuves mais ils n’ont toujours pas été mis en place dans la plus importante des villes, Montréal.

Les fumées toxiques inhalées le plus souvent lors d’incendies sont tout autant dangereuses pour les humains que pour les animaux. Même si la première mission des pompiers est de sauver des vies humaines, ces derniers peuvent aussi parfois sauver celle de leurs compagnons. Pour cela il est indispensable que les pompiers soient équipés le mieux possible. En effet, lors d’incendies les animaux se cachent et inhalent beaucoup de substances dangereuses et, parfois, seuls les masques à oxygènes peuvent les garder en vie.

C’est en 2004 qu’une chaîne américaine de produits pour animaux a développé l’idée de ces masques, reprise par la suite en 2006 par le Docteur Pépin, directeur de l'Association des médecins vétérinaires du Québec. Ce dernier lance le projet «RéanimO2» au Québec et permet à différents centres de pompiers d’être équipés de trois types de masques à oxygène adaptés aux animaux.

La démarche la plus difficile pour faire accepter le projet aux pompiers a été de les convaincre qu’ils n’auraient pas plus de responsabilités qu’auparavant, les vies humaines restent prioritaires...

Source et crédit photo LaPresse et RÉANIMO2

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.