Samedi après-midi, plus de 800 personnes ont manifesté dans les rues de Lille pour lutter contre la « régulation » du renard, « une inadmissible tuerie ».

Les manifestants se révoltent contre deux journées mises en place les 22 et 23 février par la Fédération des chasseurs du Nord, les « ch’ti fox days », où la régulation du renard est sujet central.

Pierre Athanaze, président de l’Association pour la protection des animaux sauvages s’indigne devant de telles actions. Le renard n'est plus un méchant animal qui vient manger les poules, s'exclame-t-il.

Jean-Marc Dujardin, président de la Fédération des chasseurs du Nord se défend en expliquant qu'il n'est pas du tout question d'un massacre mais seulement de sensibilisation à la régulation de la population des renards qui ne cesse de croître.

Un avis pas vraiment partagé par tous. Le renard n’a pas besoin d’être régulé, il permet d'économiser au moins 2 400 euros à chaque agriculteur, a précisé le docteur en écoéthologie et ethnozoologie, Denis-Richard Blackbourn. Ce dernier se nourrit presque que de petits rongeurs qui, eux, se nourrissent seulement de végétaux.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Retrouvez également notre article sur un renard adopté par une famille !

Crédit photo : Ouest-france

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Aurélie L Et qui décide de la régularisation humaine ! On pense avoir tout les droits mais comment faisait les animaux avant l'homme !!! C'est comme pour le loup ou les ours on les réintroduits pour ensuite en abattre, ça m'horripile !!!