Vision, audition, olfaction, gustation, sensibilité tactile et thermique…

Tels sont les 5 sens communs à tous les Hommes. Votre chat lui, possède un sixième sens : la proprioception. Un sens exclusif qui lui permet de percevoir la position de son propre corps dans l’espace.

La vision du chat

Une vision binoculaire parmi les plus importantes chez les mammifères (120° environ). Ainsi, il distingue mieux les reliefs et les distances. Très mobile, son cristallin fait une mise au point rapide sur la proie.

 
Une excellente vision nocturne qui lui permet de chasser de nuit. L’ouverture de sa pupille s’adapte en fonction de la lumière :

  • Pupille ronde et large en pénombre
  • Pupille ovale et rétrécie en lumière modérée
  • Pupille en fente verticale en lumière intense.

L’odorat du chat

Certes l’olfaction de votre chat n'est pas aussi performante que celle du chien. Néanmoins, son odorat très développé tient une place prédominante dans la consommation de son aliment et dans ses relations sociales. Il ne faut donc pas perturber cette olfaction car votre chat risquerait de refuser de s’alimenter.

Enfin, sa perception des odeurs est très riche et il peut décoder un nombre incalculable d’odeurs différentes et reconnaître les mélanges chimiques les plus complexes.

Les saveurs du chat

Peu performant chez le chat, le goût intervient peu dans son choix alimentaire.

D’ailleurs, il ne détecte que 4 saveurs de base :

  • le salé et le sucré mais dans des concentrations très très élevées
  • l'acide et l'amer, ces deux saveurs étant d'ailleurs beaucoup mieux perçues que chez le chien

L’ouïe du chat

Très développée, l’oreille de votre chat est capable de détecter une gamme de sons à la fois très étendue et d’une intensité très faible. De même, la gamme des vibrations qu’il perçoit est environ 3 fois plus large que celle de l’Homme.

Ce qui fait la différence côté audition de votre chat ? Sa faculté d’orienter ses pavillons dans différentes directions et de façon indépendante à droite ou à gauche pour mieux localiser la source sonore.

Le toucher du chat

La peau de votre chat est un détecteur performant, sensible à de très faibles écarts de pression ou de température. Ses zones les plus réceptives sont la face, les extrémités (pattes et coussinets) et les zones anales et génitales. Enfin, ses grandes moustaches sont des vibrisses très sensibles et au sens tactile très développé.

L’équilibre du chat

Déplacements en hauteur, sur des zones très étroites, atterrissage sur ses quatre pattes lors d’une chute… Le chat est bien connu pour son remarquable sens de l’équilibre.

À l'origine de cette performance, une détection fine, inconsciente et quasi permanente de la position de la tête dans l’espace. Chaque mouvement extérieur est donc détecté par des capteurs situés dans l’oreille interne.

Découvrez plus d'articles chat Royal Canin

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Alice T Je ne partage pas votre avis sur le goût je pense que les chats sont plus sensibles aux saveurs de leur alimentation

    Marilyne C je suis d'accord avec Alice45, sinon comment expliquer leur plaisir évident à certains repas qui ne s'explique pas seulement par le sens de l'odorat. Quant à la saveur sucrée... je me demande quel intérêt aurait un chat (quand bien même son alimentation "naturelle" ne comporte rien dans cette catégorie) à avaler un truc qu'il ne perçoit pas ; certains ne sont pas si gourmands.