REVENIR A LA VERSION MOBILE

Pourquoi certaines personnes sont-elles allergiques aux chats ?

Par le à 15:02

Les symptômes liés à l’allergie aux chats sont particulièrement désagréables : toux, respiration sifflante, yeux qui larmoient…

Les chats sont la troisième cause d’allergie la plus importante, après les acariens et les graminées.

 

Pas de panique, il existe des solutions !

 

Les causes et les symptômes de l’allergie aux chats

Pratiquement trois personnes sur dix sont allergiques aux chats, et les allergies liées à celui-ci sont deux fois plus communes que celles liées au chien.

 

Il s’agit de la protéine FEL D1 qui est allergisante, elle est présente dans la salive, l’urine et les cellules mortes de la peau des chats.

 

Il se peut également que vous soyez allergique aux acariens présents sur les poils de votre chat.

 

Les réactions varient d’un individu à l’autre et les symptômes peuvent inclure : des yeux qui démangent, un écoulement nasal ou un nez bouché, des éternuements, de la toux, une respiration sifflante ou même des symptômes d’asthme.

 

Malheureusement tous les chats possèdent des allergènes, même les chats sans poils et les chats appelés « hypoallergéniques » peuvent provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes.

 

Néanmoins certains chats semblent produire moins d’allergènes que d’autres tel que le chat Sibérien.

chat

Comment lutter contre l’allergie aux chats

Selon une étude publiée dans le National Institutes of Health, les enfants âgés de moins d’un an qui vivent au contact d’un chat seraient moins susceptibles de développer des allergies plus tard.

 

Hélas, pour les adultes c’est trop tard, mais il reste quand même quelques gestes qui peuvent faciliter le quotidien.

 

Tout d’abord, il est important d’interdire l’accès de la chambre au chat, que ce soit en présence ou non de la personne allergique.

 

Il faut également aérer la maison ou l’appartement et y faire le ménage régulièrement.

 

On trouve des antihistaminiques naturels tels que le sirop de plantain et l’huile essentielle d’estragon, qui peuvent s’avérer utiles pour lutter contre l’allergie.

 

De plus, la castration d’un chat mâle permet de réduire la production d’allergènes.

 

Il faudra combiner toutes ces méthodes afin de constater une certaine efficacité.

 

Se faire diagnostiquer par un allergologue

Seul un allergologue certifié peut vous fournir un diagnostic précis, des recommandations concernant la vie avec un chat, et surtout, un traitement qui peut inclure la désensibilisation aux allergènes.

Le traitement est susceptible d’inclure des injections, des modifications environnementales et des médicaments pour soulager vos symptômes.

 

Il faut prendre en compte le fait que l’efficacité de la désensibilisation varie d’un individu à l’autre.

 

Avant de faire les démarches pour avoir un chat à la maison, assurez-vous que les membres de votre famille et vous-même ne soient pas allergiques aux chats.

 

 

 Avez-vous des conseils pour lutter contre l’allergie aux chats ?

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

  • [email protected] Conseils : aspirer, aspirer et aspirer encore tous les lieux de vie, de repos du chat mais aussi des humains. Aérer tous les jours, toutes les pièces, quelque soit la saison. Diffuser régulièrement, pas tous les jours, des huiles essentielles d'estragon, de niaouli, de citron, et d'eucalyptus radié ( 10 gttes de chq, pendant 20 mn). Les chats sont par moment plus allergisants qu'à d'autres, pour ces moments là, il suffit de passer un gant de toilette en micro fibres, humide, sur le chat ( Virbac en offre aux veto, le réclamer ) un chiffon en micro fibres sera bien aussi. Brosser toutes les semaines son chat, même à poils courts, aide aussi. Belles journées aux allergiques, avec vos chats !

  • Linda A J'ai entendu parler du spray allerpet, est-ce que ça marche ?

Lectures recommandées