Pour votre chiot, la propreté est une étape importante dans sa vie. C'est une des premières occasions pour votre chiot d'apprendre les règles au sein de votre foyer et avec vous, il est donc important de créer une routine.

Si vous en avez besoin, il est possible de faire appel à un éducateur ou à un comportementaliste pour vous aider à établir des règles de base. Nous avons regroupé des conseils et astuces d'éducation à la propreté pour vous aider dans ce sens.

 

À faire pour apprendre la propreté à un chiot

• Définir un lieu où vous souhaitez que votre chiot fasse ses besoins. Retourner au même endroit à l'extérieur pourra l'encourager à faire ses besoins plus facilement et plus rapidement.

 

• Nourrir à heure fixe. Les moments de repas de votre chiot sont directement liés à sa routine pour faire ses besoins. Vous pouvez donc utiliser les moments de repas comme repères pour réguler les sorties de votre chiot.

 

• Sortir votre chiot à heure fixe. Le temps d'apprentissage de la propreté pour un chiot peut varier d'un chiot à l'autre, mais il est important de respecter le même agenda pendant toute la durée de l'éducation. Il faut définir des moments fixes dans la journée pour sortir votre chiot faire ses besoins - généralement 15 à 30 minutes après que votre chiot ait mangé. Les chiots ont souvent besoin de sortir rapidement après avoir mangé.

 

• Quand vous commencez à apprendre la propreté à votre chiot, il est important de surveiller les signes qui pourraient vous indiquer qu'il a envie de sortir. Gardez votre attention sur lui autant que possible. S'il commence à faire ses besoins devant vous, interrompez-le et emmenez-le rapidement à l'extérieur. Si votre chiot montre des signes comme renifler à un endroit, pleurnicher (quand il sera mieux éduqué) ou aller à la porte, attachez la laisse à son collier et emmenez-le dans un endroit approprié.

 

À ne pas faire

• Ne pas laisser votre chiot sans surveillance trop longtemps. Ne pas punir votre chiot après qu'il ait fait ses besoins au mauvais endroit.

 

• Punir votre chiot après les faits pourrait empirer le souci. Ne pas frapper votre chiot.

 

• Un chiot est incapable de relier une punition à une erreur passée et pensera que vous êtes énervé sans raison, ce qui pourrait entraîner de la peur ou de la confusion.

 

• Ne pas mettre la truffe de votre chiot dans ses besoins. Cela ne fera que l'effrayer et pourra l'encourager à vous éviter.

 

Tentez de gagner 1 an, 6 mois ou 3 mois d'alimentation sur le concours #RealDogs

Article en partenariat avec DOG CHOW®

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok