Pourquoi mon chien grogne lors de la punition ?

Salut à tous, Lucky a maintenant 1 an et 3 mois.

Lorsqu'il fait une bêtise et que je le prends sur le faite, si je l'attrape avant qu'il aille à la caisse pour ''le corriger '' il ne me dit rien mais si j'ai le malheur de le râter enfin qu'il m'échappe il va vite à la caisse... Donc j'y vais pour le mettre une petite fessée.. Et c'est impensable de toucher à la caisse. Il grogne, montre les dents. J'appréhende de me faire niaquer donc je n'y mets pas les mains.

Pensez-vous qu'il comprenne pourquoi je hausse le ton et qu'il se punit seul et qu'il montre les crocs à la caisse car il ne peut plus fuir ?

Besoin de vos lumières c'est le premier chien que j'élève seul donc je ne veux pas me faire mordre mais je ne veux pas le laisser dominer non plus. Pour le reste, pas de soucis, il me craint... Enfin même si je monte la voix, je le traite comme un fils ^^ je suis Gaga j'ai vu qu'il fallait ignorer ou autre

Merci de me conseiller ☺

  • Connexion Canine - Éducateur canin comportementali

    03/09/2016

    Hello,


    Je vais commencer par un bout de phrase qui m'interpelle :

    "après pas de soucis en autre chose il me craint"

    Ton chien ne devrait jamais te regarder avec de la crainte dans les yeux ! Tu devrais être la personne en qui il a le plus confiance.

    Il devrait t'écouter en remuant la queue parce que tu es la personne la plus géniale de la terre à ses yeux.

    Et non t'écouter sans joie juste par crainte de se faire gronder/corriger.


    Il faut repartir sur des bonnes : tisser une relation basée sur la confiance, la complicité et le respect mutuel.

    Tu n'es pas son chef ou son dominant car la hiérarchie interspécifique n'existe pas. Aujourd'hui tous les éthologues (et professionnels du chien formés aux méthodes d'aujourd'hui) sont d'accord sur le fait que le chien ne peut pas être dominant ou soumis vis-à-vis d'un humain (ou d'un chat/girafe/tortue/rat/fourmi...^^).

    Mais tu peux être son meilleur ami !! ☺


    Les punitions n'apprennent pas à ton chien les bons comportements. Elles brisent la confiance.

    Exemple : il a besoin de mordiller, il choisi de mâchouiller un pied de table. Tu le punis. Donc son besoin de mâchouiller n'est pas comblé, et il n'aura pas appris comment le combler. Du coup, il recommencera cette bêtise sur un autre objet ou lorsque tu auras le dos tourné.

    Alors que si tu le vois en train de mâchouiller un pied de table, à la place de le punir tu peux lui montrer le bon comportement à avoir : détourner son attention sur un jouet, et le féliciter dès qu'il mordille le jouet. Et également le féliciter dès qu'il va de lui-même chercher un jouet quand il a besoin de se servir de sa gueule. Ainsi, son besoin de mastiquer est comblé et en même temps il apprend qu'il est uniquement félicité quand il s'intéresse à ses jouets, donc naturellement il abandonne les meubles et autres objets qui ne lui appartiennent pas.

    Bon voilà c'est juste un exemple, mais si tu veux tu peux me dire quelles bêtises il fait et je te donnerai des solutions pour lui apprendre quoi faire sans le punir. ☺


    Lorsqu'un chien se sent menacé ou en danger, il a 3 solutions :

    - Essayer de fuir, se débattre

    - Se défendre, attaquer afin de se libérer

    - Ne plus bouger : ce qui est la solution la plus grave car ça veut dire que le chien est en état de détresse acquise (un état très proche de la dépression). Il a appris qu'il n'y avait rien à faire pour fuir une situation stressante, alors il subit, il garde en lui une grande anxiété qui peut à long terme lui déclencher des maladies psycho-somatiques, ou bien le rendre agressif (car il sera devenu une bombe à retardement ! Un jour, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase et le chien craque : il mord).

    2
  • solange C.

    03/09/2016

    tout a fait d'accord avec élo

    0
  • aymeric B.

    04/09/2016

    je me suis mal exprimé par il me craint...

    Je voulais dire il obeir à tout les dressage ou autre que je lui ai appris

    Les bêtises et bien du genre je sais pas si tu vois le nylon vert que tu peux mettre sur une clôture en brise vu et bien il le déchire... Donc il a fallu que je sevice du genre il le fait quand je suis pas là du coup à chaque fois je prenait les morceaux je lui mettait sous le nez en lui disant non c'est pas bien sans aller plus loin par contre une fois je l'ai pris en flag je suis sorti et il est parti en courant dans ça niche j'ai voulu y mettre la main pour l'attraper au collier pour lui montrer que voilà les morceaux il ne faut pas les arracher..... ... Et je n'ai pas osé.. Donc déjà pour ça conseil ? ^^

    Du genre première année de chasse l'an dernier tt jeune... Ça c'est plutôt bien passé, soucis des fois il ne reviens pas au sifflet comme d'habitude.. Et à le chercher partt enfin voilà où quand on croise un autre chien... Il partirait volontier avec l'autre chasseur et le chien plutôt qu'avec moi...

    Et ce n'ai pas faute de lui avoir montré plein de chien tt jeune le soucis c'est qu'il n'a jamais vu de chien le dominer enfin je pense je me trompe peu être.. ? Donc cette année je risque d'opter pour le collier électrique... Sachant que je lui met très souvent et je ne me suis jamais servi de l'électricité juste du bip ça suffit

    Un amis ma.conseillé si je bip de lui donner une friandise pour qu'il revienne plus facilement ?? Bonne idée je n'ai pas encore l'occasion de l'appliquer

    Merci

    0
  • Connexion Canine - Éducateur canin comportementali

    05/09/2016

    Pour le fait qu’il détruise le brise-vue, il aurait fallu lui montrer ce qu’il peut mâchouiller à la place (de la même façon que ce que j’ai décrit sur le message au-dessus).

    Mais vu qu’il a appris qu’il ne devait pas l’arracher devant tes yeux par crainte de se faire gronder, il le fait dans ton dos. Du coup c’est un peu plus compliqué à gérer. Ça ne sert à rien de lui mettre les morceaux sous le nez en lui disant non, il ne fera pas le rapport.

    Si jamais tu réussis à le voir pendant qu’il arrache le brise-vue, il va arrêter et donc il faut le féliciter. Le chien reste toujours sur la dernière action qu’il a faite, donc tu renforces le fait d’arrêter de déchirer le brise-vue. Tu peux même fixer une commande verbale (par exemple « tu laisses », donc en le félicitant ça donnerait « ouiii tu laisses » avec une voix enjouée). Mais ensuite il faut compenser ce besoin de déchirer/mâchouiller, donc il faut que tu l’incites à mâchouiller un jouet directement après qu’il ait arrêté de déchirer le brise-vue.


    Lorsqu’il est seul sans surveillance dans le jardin, il faut qu'il ait des jouets en différentes matières pour qu'il soit assez occupé pour oublier le brise-vue. Donc jouets en caoutchouc, nylabone, bois de cerf, corde à nœuds, os... Tu peux éparpiller les jouets devant la clôture pour détourner son attention du brise-vue.

    S’il reste toute la journée dans le jardin, tu peux également lui laisser des occupations comme des jouets fourrés de nourriture. S’il mange des croquettes, n’hésite pas à éparpiller sa portion dans l’herbe à la place de lui donner une gamelle. Ainsi, il devra flairer (c’est une des activités les plus fatigantes pour un chien), et ça lui fera une longue activité. S’il s’est bien dépensé physiquement et mentalement, il y a moins de chances qu’il fasse des bêtises. ^^


    Pour le rappel au sifflet, reprend l’apprentissage au début en le travaillant un peu chaque jour, étape par étape :

    1) Choisis une récompense qu’il adore par-dessus tout : s’il est gourmand ça peut être de la viande ou du gruyère coupés en tout petits morceaux.

    Mets-toi dans un endroit qu’il connait bien, un endroit où il ne risque pas d’être distrait par quelque chose (donc l’idéal c’est à la maison ou dans le jardin).

    Place-toi à côté de lui, siffle un coup et donne-lui une friandise.


    2) Une fois qu’il a bien compris que « un coup de sifflet = une friandise », tu peux te placer plus loin, à 10 mètres de lui par exemple. Tu siffles, il va venir car il sait qu’il va gagner une friandise, tu le récompenses. Et n’hésite pas aussi à le féliciter avec une voix enjouée, montre-lui que tu es fier et qu’il a eu le comportement que tu attendais de lui.

    Ensuite, tu peux t’éloigner de plus en plus. Par exemple, tu peux te mettre dans une autre pièce et siffler (+ récompense dès qu'il arrive).


    3) Lorsque c’est bien acquis à l’intérieur, tu peux passer à l’extérieur. Choisis un lieu calme, où tu as peu de chance de rencontrer des personnes et des chiens. Tu peux éventuellement l’attacher en longe de 10-15 mètres. Siffle aux moments où il ne fait rien (quand il n’est pas en train de faire ses besoins, de renifler ou d’être concentré sur un bruit). Ainsi, tu as beaucoup plus de chances qu’il écoute, et tu récompenses avec la friandise. Lorsque c’est nickel, tu peux commencer à siffler lorsqu’il est concentré sur un bruit, une odeur ou autre.


    4) Lorsque c’est bien acquis, augmente la difficulté en allant dans un endroit un peu plus fréquenté. Garde-le en longe les premières fois car si tu siffles et qu’il s’en va voir quelque chose, il apprend qu’il a le choix : revenir au sifflet ne sera donc pas un réflexe pour lui. Alors qu’en longe, si tu siffles et qu’il a envie d’aller voir quelque chose, il ne peut pas y aller et donc sa seule solution reste de venir te voir (c’est tout de même motivant vu que de toute façon il va être récompensé ☺ ).

    Quand c’est possible, donne-lui la plus belle des récompenses. C’est-à-dire que s’il a envie d’aller voir un chien et qu’il revient à ton coup de sifflet, donne-lui une friandise et la liberté d’aller dire bonjour à son congénère !

    Si tu peux faire des balades avec d’autres chiens (ou aller dans des parcs canins), c’est idéal aussi car son besoin d’interactions sociales sera comblé. Et en plus tu pourras continuer à travailler le rappel au sifflet. Ce sera tout bénéf’ pour lui, « je reviens au sifflet = je suis récompensé et je peux tout de suite retourner jouer ».


    5) Lorsque le rappel au sifflet est vraiment bien acquis en toutes circonstances et sans longe, tu peux commencer à récompenser une fois sur deux, puis une fois sur trois, puis aléatoirement. Et au final tu n’as plus besoin de récompenser par la friandise. Par contre, il faut continuer à le féliciter verbalement, toute sa vie, pour lui confirmer qu’il a bien eu le comportement que tu attendais de lui.


    Quelques précisions : ne l’appelle pas pour le rattacher, il risquerait d’associer le rappel à une privation de liberté.

    Lorsque tu donnes un coup de sifflet, n’abandonne pas même s’il met longtemps à revenir. Appelle-le d’une voix enjouée, accroupi-toi, tape dans tes mains, bref motive-le ! ^^ Et vu que le chien reste toujours sur la dernière action, récompense et félicite-le même s’il met 10 minutes à revenir. La prochaine fois il reviendra plus vite car il sait qu’il lui arrive de bonnes choses lorsqu’il vient te voir.


    Pour le bip du collier électrique, c’est comme pour l’apprentissage du rappel au sifflet, donc oui il faut récompenser si tu veux t’en servir. Mais par contre je te déconseille vraiment les décharges, car lorsque les chiens ne savent pas d’où ça vient, ils associent cela à l’environnement. Par exemple, s’il reçoit une décharge alors qu’il est en train de jouer avec un chien, il risque d’associer la douleur à ses congénères. Il peut alors développer des réactions agressives vis-à-vis de ses congénères, ou de la peur. Ce serait dommage car visiblement tu l'as bien socialisé, tu lui as fait rencontré plein de chiens et il est à l'aise avec eux.


    Si veux savoir où il est à tout moment pendant la chasse, il existe des colliers GPS, il me semble que beaucoup de chasseurs en utilisent.


    Bon courage ! ☺

    0
  • Martine J.

    08/09/2016

    bravo Elo tout est dit que rajouter de plus que bravo!

    0

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster une réponse.