Forum Cavalier King Charles Retour aux forums
Poser une question

Décès de ma cavalier king charles

Merci de votre soutien, ma petite louloute adorée avait eu 8 ans en décembre, cardiaque de naissance, soignée depuis son âge de 4 ans avec des doses de plus en plus forte cause oedéme pulmonaire, malformation cardiaque de naissance, elle me laisse dans une détresse immense étant avec moi nuit et jour, sans petits enfants, elle comblait ce vide, de plus j'ai dû faire ce que je redoutais depuis toujours et que je n'arrive même pas à écrire, tellement c'est horrible, j'ai trahi la confiance sans limite qu'elle avait envers moi, seule dans cette épreuve ,c'était le 20 février et je suis toujours dans le même désespoir.Vous remerciant de me lire et de comprendre ce profond chagrin.
3
réponses
  • julie J.

    04/03/2018

    de tout coeur avec vous 💜💜


  • nipitimi4

    05/03/2018

    comme je comprends votre peine,j'ai perdu ma chienne en septembre 2016 et pas un jour ne passe sans que je pense à elle, comme vous j'ai du prendre la terrible décision et comme vous j'ai culpabilisé, mais il faut se dire qu'on leur a évité des souffrances inutiles (enfin pour mon cas)c'était j'en suis sûre la plus sage décision même si elle est horrible, vous ne l'avez pas trahi vous l'avez aidée à partir vous l'avez accompagnée, maintenant le temps seul apaisera votre douleur et c'est terriblement long, pour ma part j'ai eu la chance d'avoir un autre bébé chien de 4 mois quand elle est partie ce qui m'a beaucoup aidé, je vous souhaite beaucoup de courage et partage votre chagrin, amicalement
  • isabelle P.

    07/03/2018

    Seul le temps vous aidera à faire votre deuil. Si, au vu de la souffrance de votre chienne, vous avez dû la faire euthanasier, sachez que parfois c'est la seule chose à faire et que vous ne l'avez pas trahie, mais aidée. Un nouveau chiot, pas la même race qui vous rappellerait des souvenirs et qui de plus a très souvent ce genre de problèmes de santé, pourrait atténuer votre souffrance. Sans vous faire oublier votre première chienne, il serait une présence remuante qui vous obligerait à penser à la vie et moins à la mort. Pour avoir eu toutes sortes d'animaux depuis mon enfance, j'ai appris qu'ils ne vivent jamais aussi longtemps que les humains et que le principal c'est qu'ils aient eu une vie heureuse avec nous, ce qui ne m'a jamais empêché d'avoir beaucoup de chagrin à leur décès. Plein de courage à vous, je vous souhaite une atténuation de votre peine pour ne garder que les bons souvenirs des moments passés avec elle. Cordialement.


Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster une réponse.

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok