Aujourd'hui, rencontre avec Elodie qui s'apprête à participer au Jumping International de Bordeaux, qui aura lieu ce week-end. Cavalière passionnée, elle répond aux questions de l'équipe de Yummypets...

photo3

Bonjour Elodie, avant de parler de ta passion pour l'équitation, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Ma particularité est un parcours de vie jalonné de nombreux séjours à l’étranger : 2 ans à Bruxelles, 1 an à Londres, 10 ans aux Etats- Unis qui ne me prédestinait pas nécessairement à devenir étudiante au Campus IDRAC Bordeaux en Master Marketing…. Pourtant, c’est ici à Bordeaux, ma ville  natale, que j’ai trouvé, à 22 ans, un équilibre parfait entre mes études, mes amis, et bien sûr l’équitation.

Quand et comment est née ta passion pour les chevaux ?

Lorsque ma famille et moi vivions aux Etats-Unis, dans le Connecticut, nous habitions à proximité d’un centre équestre le « Oxridge Hunt Club ». Chaque jour dans le bus qui m’amenait à l’école je passais en rêvant devant ce paradis pour chevaux. Pour mon 10ème anniversaire, ma mère m’a surprise avec une leçon d’initiation dans ce Club. Depuis, ma passion est restée intacte.

 La passion de l'équitation est parfois mal ou peu comprise par des personnes extérieures. A ton avis, à quoi est-ce dû ?

Comme beaucoup de passions, l’équitation est parfois peu ou mal comprise simplement parce que mal connue. De plus, le cheval est un animal impressionnant par sa taille qui suscite parfois des peurs non justifiées. C’est dommage, car au-delà d’un sport de haut niveau, l’équitation est une véritable thérapie. Je défie quiconque de trouver un cavalier déprimé !

photo

Parle nous un peu de Pablo, ton cheval. Comment l'as-tu rencontré? Pourquoi n'es tu pas "propriétaire" de Pablo?

Quand en novembre 2012, mon école, l’IDRAC Bordeaux, accepte de sponsoriser trois cavaliers du campus pour les épreuves Partenaires du Jumping International de Bordeaux, le rêve d’une vie est enfin à ma portée. Il me reste à trouver un cheval. Un ami proche me suggère un grand Selle-Français toisant environ 1m80 au garrot… Après un essai c’est un véritable coup de foudre : je m’entends à merveille avec ce superbe grand bai, Pablo. Nous voici tous les deux embarqués dans une grande aventure, faite de moments magiques. Ma vie a changé grâce à ce géant fragile au regard doux, d’une sensibilité extrême. Nous avons trouvé une parfaite osmose : il connaît son travail et il est toujours récompensé par des ballades dans les vignes, des journées repos au pré, avec la meilleure attention qui soit. Peu importe si je dois rentrer à 23h00 chez moi, mon cheval mérite toute l’attention du monde, c’est un amour irremplaçable.

Quel est ton état d'esprit à quelques jours du Jumping ?

Une joie indescriptible qui arrive presque à me faire oublier mon stress !

Souhaites-tu devenir cavalière professionnelle ? Si oui, comment comptes-tu y parvenir?

Si cette opportunité devait se présenter un jour, je n’y regarderais pas à deux fois ! Cependant, le métier de cavalière professionnelle serait incompatible avec toute autre carrière et j’aime aussi le métier auquel je me prédestine… Je suis jeune et tout en me bâtissant un avenir solide grâce à mes études, je laisse toutes les portes ouvertes, et persévère !

Un mot/un conseil pour les passionnés d'équitation qui, comme toi auparavant, enchaînent les concours?

Petite, je rêvais de devenir cavalier professionnel. Je me souviens de cette année en 2004 lorsque, accompagnée par mes grands-parents, j’assiste pour la première fois au Jumping International de Bordeaux. La victoire époustouflante de Rodrigo Pessoa et Baloubet du Rouet franchissant ce barrage avec une élégance merveilleuse, m’a marquée à tout jamais. Les années passent, je monte toujours et encore à cheval et progresse, pas à pas, lors de concours. L’on m’eut dit à cette époque, qu’un jour je participerais au Jumping International de Bordeaux, je n’aurais pu le croire ! Seule la persévérance m’a permis de réaliser ce rêve.

Merci à Elodie d'avoir répondu à nos questions. En tout cas, souhaitons bonne chance à elle à Pablo pour ce week-end! ;)

Afin de suivre l'actu d'Elodie et des 2 autres cavaliers de l'IDRAC participant au Jumping, rendez-vous sur leur blog : Jump'Idrac.

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Jeiss M très mignon