Pour tous ceux qui en ont fait l'expérience, prendre l'avion avec son chien est loin d'être une promenade de santé... Yummypets vous donne 4 conseils pour garantir à votre animal un voyage en toute sécurité.

Prendre contact avec les compagnies aériennes

Pensez à réserver votre billet à l'avance car pour certaines compagnies, les places réservées aux animaux sont limitées à bord de l'avion. Avant d'acheter votre billet, vérifiez bien que votre chien peut voyager avec vous. En effet, certaines compagnies refusent de prendre en charge des animaux âgés ou de certaines races comme les Boxers, Bouledogue, Carlin, Lhassa Apso, Boston Terrier, Pékinois, Shih Tzu et Chow-chow qui peuvent souffrir du manque d’air en altitude. 

 

Au moment de la réservation, assurez vous bien que votre animal voyagera dans le même avion que vous s'il doit se retrouver en soute. C'est le cas pour les animaux pesant plus de 8kg, voir 5kg pour certaines compagnies. Quant aux animaux de moins de 5kg, ils peuvent voyager avec vous en cabine dans un sac ou une caisse de transport.

Si votre chien doit voyager en soute, n'hésitez pas à demander à votre compagnie quel sera son emplacement exact pour éviter qu'il ne voyage à côté de produits toxiques. Vous pouvez aussi lui préparer une couverture bien chaude pour qu'il ne prenne pas froid.

Préparer votre chien à prendre l'avion

Avant de voyager, profitez-en pour faire le point avec votre vétérinaire pour voir si votre animal est à jour pour ses vaccins et traitements anti-parasitaires. Il pourra aussi vous renseigner sur d'éventuelles précautions médicales à prendre en fonction de l'endroit où vous vous rendez. 

Le voyage peut être assez stressant pour votre animal. Pour éviter qu'il ne panique, habituez le aux mouvements de foules en prenant les transports en commun avec lui par exemple. Sachez que les chiens qui sont déjà sujets aux maladies, ou a la nervosité seront beaucoup plus stressés. Idem pour les chiots n'ayant pas plus de deux semaines ainsi que les femelles gestantes, il vaut mieux leur éviter le stress d'un voyage en avion.

Veillez aussi à être en règle au niveau administratif, notamment pour le passeport.

Préparer la caisse de transport de votre chien

 Qu'il soit amené à voyager avec vous en cabine ou dans la soute, la caisse de transport de votre chien doit répondre à certains critères pour être acceptée par la compagnie aérienne. Dans ces deux cas, elle doit respecter la réglementation de l’IATA (International Transport Association).

Pour cela, elle doit : être aérée, être assez grande pour que votre chien puisse bouger et avoir des fermetures en fer.

Il est aussi recommandé de prévoir 2 récipients pour la nourriture et l'eau qui puissent rentrer dans la caisse de votre chien. Il existe des blocs d'eau congelée que vous pouvez installer dans la caisse du chien pour que l'eau soit fraîche pendant toute la durée du vol.

Pour éviter que la caisse ne souffre trop pendant le voyage, vous pouvez la renforcer à l'aide de scotch brun. Notez bien que certaines compagnies ont des exigences plus précises. C'est le cas d'Air France qui demande des cages en coque plastique.

Si votre chien ne voyage pas en cabine avec vous, il est important de marquer sa caisse avec des étiquettes d’identification appropriées. Pensez aussi à inscrire toutes les informations qui vous semblent nécessaires en cas de problème (numéro du vol, destination, contacts...) ainsi que toutes les directives spéciales pour les manipulateurs.

En cas de voyage à l'étranger 

Avant le départ, renseignez vous auprès du consulat du pays concerné. Cela vous permettra de savoir si des papiers spécifiques y seront demandés ou bien s’il y a une éventuelle période de quarantaine.

Par exemple, si votre destination se trouve aux États-Unis, sachez que les animaux de moins de 8 semaines ne seront pas autorisés sur vol. De plus, il est exigé que l'animal ait fini son sevrage au moins cinq jours avant de prendre l'avion.

Certaines espèces comme les Boston Terrier, Bouledogue, Boxer, Chow-chow, Lhassa Apso, Pékinois, Carlin et Shih Tzu ne devraient pas être transportés par avion, puisque ces espèces sont plus susceptibles que d’autres à avoir des problèmes causés par le manque d’air en haute altitude.

Vous l'aurez compris, voyager avec son animal ne s'improvise pas et demande beaucoup de préparation ! 

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok