REVENIR A LA VERSION MOBILE

Comment choisir un éleveur ?

Par le à 08:06

Si vous désirez acquérir un animal de race, même s'il y en a en refuge, sachez qu'il est parfois bien compliqué de choisir un éleveur de confiance.

Si vous voulez un chiot de race qui ne vous apportera pas de mauvaises surprises. Vous devez être très exigeant pendant la recherche de son élevage. Pour juger de la qualité de celui-ci, il y a des critères à prendre en compte. Si la race vous importe peu, sachez que vous pouvez adopter un animal en refuge.

 

Choisir un éleveur passionné

Un éleveur ne peut pas être totalement passionné et grand connaisseur d’un grand nombre de race. Ainsi si son élevage prend en compte plus de quatre races différentes, prenez garde !

 

L’éleveur que vous choisirez devra vous parler avec plaisir de la race qui vous intéresse et de ses chiens. Il faut qu’il ait l’air de très bien connaître la race et notamment les problèmes génétiques qui lui sont courants. Mais aussi qu’il vous donne des conseils au moment de la vente. Il doit répondre à toutes vos questions avec précision et vous en posez en retour. Un bon éleveur ne vous donnera pas un de ses chiots s’il le juge inadapté à votre mode de vie ou à ce que vous attendez réellement de votre futur chien.

 

Si vos questions ont l’air de l’ennuyer, passez votre chemin !

 

Le rendez-vous chez l'éleveur est obligatoire

Le meilleur moyen d’estimer la qualité d’un élevage est de prendre rendez-vous et de vous y rendre. Vous pourrez avoir un aperçu des lieux dans lesquels vivent les animaux, de la manière de travailler de l’éleveur et du caractère des animaux.

 

 

Demandez à voir tous les bébés qui doivent être joyeux, vivaces, dodus avec le poil brillant mais aussi les parents, au moins l’un des deux doit être présent sinon. Posez-vous des questions quant à l’origine des chiots… Vous pouvez éventuellement demandez à voir les animaux « retraités » pour voir comment ils sont traités, par exemple, une chienne devant éviter de mettre bas après ses 6 ans selon les vétérinaires.

 

Renseignez-vous sur le nombre de portées également sachant qu’une tous les 6 mois et même tous les ans n'est pas très convenable. Un animal n'est pas une machine à bébés !

 

N'oubliez pas le côté administratif

 

Votre  animal devra être LOF, avoir tous ses papiers et un carnet de santé établi par un vétérinaire.

 

C’est toujours mieux si l’élevage appartient à un club de la race qui vous intéresse et si l’éleveur a une réputation dans le milieu. Cela dit, ne vous laissez pas impressionner par les trophées et les médailles qui peuvent être simple poudre aux yeux plutôt que réel gage de qualité.

 

Méfiez-vous également de la technique « prenez donc un petit dans vos bras ! » surtout avec les enfants. Les éleveurs peu scrupuleux de l’avenir de leurs chiots connaissent très bien le pouvoir amadouant que ces petites boules de poil ont sur vous. Ils n’hésitent pas à s’en servir dès le début de la visite pour vous faire craquer.

 

 

Vous devez rester lucide tout au long de la visite et résister à la tentation de craquer .Vous savez bien qu’un animal ne doit jamais être adopté sur un coup de tête !

 

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées