Aujourd'hui je vous propose de découvrir Aurélie, intervenante en médiation animale et directrice de l'association Cœur d'Artichien. À travers cette interview, vous découvrirez son parcours et les raisons qui l'ont poussé à créer son entreprise.

Que faisiez vous avant la création de votre association ?

Avant de créer Coeur d'Artichien je faisais mes études de psychologie. Je suis diplômée d'un Master 1 de Psychologie Clinique et du Diplôme Universitaire sur la Relation d'Aide par la Médiation animale. Ces années de réflexion m'ont permise de construire mon association sur des fondations solides basées sur le respect des 3 protagonistes en médiation animale : le bénéficiaire, l'animal et l'intervenant en médiation animale. Mes connaissances en psychologie, sont la base de ma pratique professionnelle.

D'où vous est venue la création de Coeur d'artichien ?

J'ai toujours eu deux passions dans la vie : l'humain et l'animal. Après le bac j'ai choisi la psychologie humaine en me disant que ma passion des animaux et plus particulièrement des chiens ferait partie de mes loisirs. Jusqu'à ce que je tombe sur un site internet Suisse qui parlait de "Zoothérapie". Ce jour là, j'ai su que je venais de trouver la pratique professionnelle qui me permettrait de réunir mes deux passions : la psychologie humaine et l'animal.

Qu'est ce que c'est Coeur d’Artichien ? 

Coeur d'Artichien est une association de médiation animale Nantaise née en 2009. Elle est constituée de bénévoles qui adhérent au fait que l'animal à toute sa place dans les structures du médico social si cela est fait avec ethique et professionnalisme et d'institutions du médico-social avec qui nous travaillons au quotidien (Maison de retraite, CHU de Nantes, Foyer de vie pour personne handicapée), et le plus important pour nous les familles avec qui nous travaillons à domicile.
Nous avons également deux intervenantes en médiation animale : Orlane et Aurélie. Nous mettons en contact des animaux médiateurs (chiens, chat, cochons d'inde, chinchillas)  sélectionnés et éduqués pour travailler avec des personnes atteintes de handicaps, ou simplement fragilisés par la vie. Nos intervenantes, diplômées en psychologie et médiation animale, collaborent avec les  équipes pluridisciplinaires en institution, et avec les familles à domicile.

Nos objectifs principaux :

  • Rendre le lien à l'autre plus facile par la présence de l'animal.
  • Se relaxer, prendre du plaisir
  • Stimuler les capacités cognitives dans un espace ludique
  • Travailler les 5 sens
  • Soutenir les aidants sans oublier la fratrie

blog_yummypets_interview_artichien_02_2014_1

Parlez-nous de la médiation animale.

Vous avez du temps ? lol La médiation animale, est une carte supplémentaire pour faciliter la relation entre les humains. Cela peut paraitre paradoxal d'introduire un animal pour faciliter le rapport entre humains mais c'est ainsi. La médiation animale réunie différentes pratiques professionnelles. En effet, la médiation animale se pratique en fonction de la formation initiale. Il faut selon moi, tout d'abord avoir une formation dans l'humain (kinésithérapeute, assistante sociale, psychologue, éducateur spécialisé etc), bien connaitre l'animal avec lequel on souhaite travailler et mieux encore avoir une formation dans ce domaine.
Pour finir il faut faire une formation en médiation animale. Il en existe beaucoup de privées plus ou moins sérieuses, et 2 Diplômes Universitaires (DU RHA et DU RAMA). Il est rare que sur le terrain nous croisions des intervenants en médiation animale qui ont les trois formations requises. Alors on sort la carte de l'échange, de la rencontre, de la pluridisciplinarité ! Pour ma part je n'ai pas de formation officielle sur le chien, cependant je travaille en étroite collaboration avec une éthologue éducatrice canine qui séléctionne et travaille sur l'éducation de mes chiens. Tous les chiens n'ont pas les aptitudes pour faire ce métier. C'est pour quoi il est fortement conseillé aux personnes qui souhaiteraient mettre en contact leur animal avec des personnes fragilisées comme des personnes âgées ou handicapées de lui faire passer une évaluation par un professionnel du comportement animal.

La médiation animale est, contrairement à ce que peut penser le public, un métier où il faut avant tout aimer l'humain et surtout l'humain en grande difficulté. L'animal lui, arrive dans un second plan pour faciliter la rencontre, et mettre en place des objectifs personnalisés adaptés aux besoins et à la demande des bénéficiaires.
Nous pouvons par exemple travailler sur la motricité. Dans ce cadre, la personne fait un parcours de motricité et va demander au chien de sauter au dessus de barres, passer dans un tunnel, faire un slalowm avec le chien. Cela peut paraitre simple, mais en réalité même si le chien fait en apparence (le chien s'adapte à chaque personne) 5 fois le même parcours,  l'intervenant en médiation animale va lui faire 5 fois un parcours différent. En effet en fonction des objectifs de travail définis avec l'équipe qui entoure la personne, ou la famille, l'intervenant va adapter son travail. Pour une personne introvertie, on va travailler sur la question de la valorisation ou le renforcement de l'estime de soi. Pour une personne très agitée, il faudra avec notre voix, et le choix des mots apaiser la personne pour qu'elle puisse se concentrer, se faire respecter du chien et donc réussir l'exercice demandé. Si l'objectif défini pour une personne est de ne pas se faire envahir par les autres, ou apprendre à faire des choix, il sera intéressant de lui laisser l'initiative de la construction du parcours et de le mettre en mots.

Racontez-nous une journée type.

Le début de matinée est consacré à la préparation du chien pour qu'il soit dans de bonnes conditions pour travailler. Ils sont nourris, détendus et brossés (surtout en période de mue). Nous partons en séance dans une institution type (structure du médico-social). Dans l'idéal nos chiens ne font qu'une ou deux séances maximum par jour (1h environ). C'est important, pour ne pas les fatiguer, et qu'ils gardent le gout du travail.  A la fin de la première séance de la journée, nous faisons un compte rendu de ce qui s'est passé avec la famille ou le professionnel de la structure qui nous a accompagné. Pause du midi. Détente pour tout le monde. L'après midi nous faisons une deuxième séance. Elle se termine par un temps de détente pour les chiens. S'ajoute à cela les coups de téléphone, le travail administratif. Bref on ne chôme pas ! Il faut savoir qu'en réalité nous sommes 2 ou 3 heures par jour sur le terrain et le reste dans notre voiture ou devant un ordinateur pour répondre au téléphone, développer notre association, créer de nouveaux ateliers, les visites vétérinaires ou ostéopathes pour nos chiens etc.

blog_yummypets_interview_artichien_02_2014

- Qu'a été la chose la plus difficile à surmonter ?

Le plus difficile ? Le début de notre activité a été semée de difficultés et de complications, il faut être un peu zinzin pour faire de la médiation animale. On travaille 60h par semaine, et on gagne un SMIG quand on est chanceux. Mais je crois que le plus difficile pour moi a été d'apprendre à vendre mes prestations et de créer une activité qui était encore peu connue et médiatisée en 2009. Il a fallut débroussailler les préjugés "les chiens ça mords ça apporte des maladies" en faisant en sorte de limiter un maximum les risques d'accident (évaluation de tous nos chiens, suivi vétérinaire strict, contrat d'assurance...) et rassurer les directeurs d'établissement sur le sérieux et tout ce que pouvait apporter la présence de nos animaux à leurs résidents. Au fil du temps ils ont constaté par eux même qu'il y avait largement plus de bénéfices que de contraintes.

- Quels sont vos plans pour le futur ?

Nous souhaitons continuer à développer nos activités et pour 2014 un nouveau service au sein de l'association va naitre. Il sera consacré exclusivement aux familles et aux fratries trop souvent oubliées.

Retrouvez l'association sur leur site internet Coeur d'Artichien et sur Le groupe Facebook "Coeur d'Artichien Médiation Animale" 

L'association est également présente sur la page pro Coeur d'Artichien sur Yummypets ! Rejoignez-les !

Merci Aurélie !

Crédit Photo : Coeur d'Artichien

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.