C'est en ingurgitant de la vodka qu'un chien s'en sort sain et sauf.

Habituellement déconseillée et d'autant plus aux animaux, la vodka a pourtant sauvé la vie de Charlie, un petit bichon résidant en Australie.

Après avoir ingéré de l'éthylène glycol - substance très prisée par les chiens car contenant le goût du sucre - provenant du radiateur, Charlie a subitement eu des insuffisances rénales (les insuffisances rénales pouvant entraînées la mort). Sa maîtresse s'est alors précipitée chez son vétérinaire qui lui a administré de la vodka, pratique très courante en Australie car elle permet de réduire la toxicité de l'éthylène glycol quand elle est mise en contact avec ce dernier.

Le petit bichon a donc passé deux jours sous vodka, substance administrée grâce à des tubes placés dans les narines du chien. D'après Jacinta Rosewarne sa maîtresse, le chien était complètement saoul durant ces deux jours, passant son temps à repousser sa maîtresse tel un humain ou encore à vomir et gémir.
Heureusement pour le pauvre petit Charlie, ces deux jours de désintox par la vodka ont suffi à faire disparaître ses insuffisances rénales et Charlie a ainsi pu retrouver sa forme olympique d'avant l'incident.

Crédit photo : sudinfo

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.