C'est en Chine que la nouvelle a été annoncée, en effet une loi va permettre à la population aveugle d'emprunter les transports en commun accompagnée de leur chiens-guides.

Les autorités municipales de la capitale comptent proposer une nouvelle loi pour autoriser les chiens-guides d'aveugles dans les transports publics.

Lors des Jeux Paralympiques de Beijing en 2008, Ping Yali, une célèbre championne dans le pays avait réalisé l'avant-dernier relai de la torche accompagnée de son chien-guide. Cette scène avait ému le public chinois.

Au moment des Jeux Olympiques et des Jeux Paralympiques, les autorités de Beijing avaient mis en place un règlement pour gérer l'autorisation des chiens-guides dans les transports en commun, les hôtels et d'autres lieux publics. La championne Ping et son chien Lucky avaient donc été bien accueillis dans ces lieux.

blog_yummypets_chien_guide_aveugle_chine2_04_2014

Ping Yali a donc pensé à une petite révolution : autoriser les chiens-guides de façon permanente !

À la fin des jeux, la ville à repris ses habitudes et les hôtels et transports ont recommencé à ne plus accepter les chiens-guides, à la grande déception des aveugles et mal-voyants de Beijing.

Ping Yali s'est vue refusée de prendre le métro avec son chien Lucky 11 fois en 6 ans, une interdiction qu'elle s'est empressée de partager sur Weibo (le Twitter Chinois). Ce post a provoqué un déchainement de la population chinoise remettant en cause la justice de cette politique.

Cependant un projet de loi exprime bien que seuls les "animaux d'élevage qui sont utilisés dans les opérations sont interdits dans les transports en commun, ..." mais qu'en parallèle "les chiens-guides qualifiés et bien dressés et autres chiens de travail ou assistants ne sont pas concernés par cette règle".

blog_yummypets_chien_guide_aveugle_chine3_04_2014

Chen Yan une aveugle qui dispose d'un permis d'invalidité, a un chien-guide qui a été registré comme étant un chien d'aveugle. Et malgré la règle, elle se voit fréquemment interdire l'accès aux transports en commun. La jeune femme est donc heureuse lorsqu'elle apprend qu'elle va enfin pouvoir utiliser ses seconds yeux pour se déplacer dans le métro ou le tramway.

Le soucis vient du fait que la formation qui valide l'enregistrement de son chien en tant que chien d'aveugle, coûte très cher. Un bon nombre de chinois n'ont donc pas les moyens de payer cette formation à leur chien-guide.

Affaire à suivre, en attendant la suite vous pouvez découvrir l'histoire d'Alex, un chien aveugle au grand coeur.

Crédit photo : french.people.com.cn

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok