Incroyable ! Une otarie a traversé près de 160 km depuis l'océan Pacifique pour arriver... dans un ranch californien !

Affamée et séparée de sa mère, l'otarie âgée de 10 mois est rentrée dans les terres grâce au fleuve San Joaquin qui coule le long de l'état californien. L'odyssée d'Hoppie a commencé en Californie du Sud au large des îles anglo-normandes. Il a émigré au nord, puis sous le Golden Gate Bridge dans la baie de San Francisco et a fini son périple dans la rivière San Joaquin.

Il a ensuite sauté hors de l'eau, en se dandinant sur ​​trois kilomètres avant d'être découvert dans un verger d'amandes à la fin du mois dernier.

Sa vie était en danger quand il a été recueilli. Son principal problème était la malnutrition. Il était très maigre et on pouvait voir ses côtes, et parce qu'il avait probablement été dans l'eau douce pendant un certain temps, son pelage était abîmé.

Avant de retourner dans son habitat naturel, Hoppie se repose et reprend des forces avec d'autres lions de mer dans un centre vétérinaire.

Crédit photo : Michael Hanrahan

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.