A Morlanwelz en Belgique, la police a du intervenir pour retirer à une femme la garde de 16 de ses animaux.

Elle n'avait pas les moyens financiers de les nourrir et ses conditions de vies n'étaient pas adaptées à autant d'animaux.

La femme vivait dans une petite maison avec 10 chats, 12 chiens et 3 chiots. Une véritable ménagerie qu'elle n'arrivait malheureusement pas à entretenir avec ses ressources financières limitées. Les animaux ne sortaient jamais de la maison. La police a donc pris la décision de confier les 10 chats ainsi que 6 chiens à l'association Belge Animaux en Péril. Une décision qui vise à protéger les animaux, mais aussi leur maîtresse qui vivait dans de mauvaises conditions, notamment à cause de problèmes d'hygiène.

Aujourd'hui, elle vit avec 9 animaux : 3 chiots et 6 chiens

Animaux en Péril se charge de remettre sur pied les 10 chats et les 6 autres chiens recueillis, qui doivent subir des traitements anti-parasitaires et se remettre de leur malnutrition. L'un des animaux a d'ores et déjà été réservé pour une adoption. Pour les autres, le vétérinaire estime qu'il est bon d'attendre qu'ils aient "repris du poil de la bête".

Crédit photo : Animaux en Péril

7 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    nathalie v aimer les animaux c'est une chose, mais si c'est pour les rendre malheureux et qu'ils n'ont plus à manger, ce n'est plus de l'amour, c'est de la bêtise humaine ! et je ne comprend pas qu'on lui en laisse malgré tout encore 9 ?? animaux en péril est très bien, espérons que ces pauvres bêtes auront un avenir + heureux !

    catherine n la betise humaine ,