Jeudi dernier, la police de Las Vegas est intervenue au domicile d'une femme suite aux plaintes des voisins à cause d'une "odeur insupportable".

La police a trouvé 112 chats dans la petite maison de cette femme de 47 ans.

A l'intérieur, le sol était jonché d'excréments et d'urine. La climatisation cassée et l'odeur des déjections rendait l'air difficilement respirable, si bien que deux officiers de la brigade de protection des animaux ont du être évacués par une ambulance.

Il a fallut 8 heures à la police pour retirer tous les chats de la maison. Ils ont tous ensuite été conduit dans un refuge animalier.

La femme a déclaré à la presse qu'elle n'avait eu que de bonnes intentions pour les animaux. Cela faisait plusieurs années qu'elle recueillait tous les chats errants. Elle avait l'intention de tous les faire vacciner, stériliser puis de les faire adopter. Elle ne voulait en garder que deux ou trois au maximum. Elle affirme avoir mal géré la situation et c'est comme cela qu'elle s'est retrouvée partageant sa maison avec 112 chats.

Pour l'instant, on ignore si la femme va être poursuivie pour maltraitante. 

Une histoire semblable s'est récemment produite en Belgique. La police avait retiré à une femme la garde de ses animaux. Elle vivait avec 25 chiens et chats.

blog_yummypets_112_chats_2_07_14

crédit photos : Fox5

6 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Marie-Thérèse J Oui c'est vrai que ça part d'une bonne intention et elle aurait du etre aidée

    Anlan C Ça par d'une bonne intention mais là ça a déraillé