La ministre de l'écologie et du développement durable Ségolène Royal ; ainsi que le ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt Stephane le Foll viennent d'autoriser la chasse au loup.

Par la signature d'un arrêté, les deux ministres autorisent l'abattage des loups, pourtant protégés.

Dorénavant, les agriculteurs seront autorisés à abattre des loups pour protéger leur troupeau alors que nous pensons que c'est aux agriculteurs de mieux protéger leurs troupeaux, le fusil n'est pas une solution acceptable !

Les lobbies du monde de l’élevage et les fédérations de chasseurs ont fait pression afin d'obtenir cet arrêté. Nous nous attendons à des dérives, des "battues" au loup dans le but d'en découdre avec cet animal qui a pu par le passé se faufiler dans un troupeau et tuer une bête.

Un pas en avant, deux pas en arrière.

Après que François Hollande ait obtenu le changement de statut de l'animal, maintenant considéré comme "être vivant doué de sensibilité", la France recule en autorisant des actes cruels et barbares.

Le collectif CAP Loup a décidé d'exercer un recours auprès du Conseil d'État, car ils jugent cet arrêté simplement illégal. Pour les soutenir, signez la pétition.

Crédit photo : closer 

16 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    catherine n SI ON POUVAIT FAIRE LA CHASSE AUX CONS qui nous gouverne

    Lydia M vraiment ridicule et la chasse aux pédophiles aux meurtriers enfants adulte ou animaux la on ne fait rein  on ferait mieux de faire la chasse a ceux là