Sur l'échelle de l'intelligence, définie par Piaget pour les enfants, les chats sont capables de grimper très haut. Le vôtre aussi ? Vérifions-le ensemble !

Jouer au chasseur de trésor

Choisissez le bon moment, après la sieste, lorsqu'il n'est ni affamé ni en partance pour une envie pressante. Montrez-lui un objet qu'il aime : une souris remplie d'herbe à chat, une balle rebondissante, un jouet dont le bruit le plonge dans une joyeuse excitation. Jouez un peu avec puis montrez-lui l'objet et cachez-le en sa présence derrière le canapé, une table basse ou un coussin. Pas besoin en général de lui dire “Cherche”. L'instinct du chasseur autant que du joueur va lui faire retrouver immédiatement l'objet, qu'il est capable de vous cacher, lui aussi, histoire de vérifier vos neurones ! Certains chats se comportent parfois comme des écureuils : ils mettent en sécurité leur jouet préféré dans un lieu tellement secret qu'ils sont parfois en peine de le retrouver. Ils le transportent aussi parfois méthodiquement jusqu'à leur écuelle de croquettes, comme une proie rapportée.

Une oreille sélective

Si votre chat trouve votre jeu trop facile, compliquez-le. Faites-le sortir de la pièce, fermez la porte, et cachez l'objet à son insu. Ouvrez-lui la porte et observez-le en essayant de ne pas lui donner tous les indices. Selon toute vraisemblance, il va explorer l'espace et pourra se mettre en embuscade, à l'opposé de là où vous avez caché le jouet.

Côté audition, beaucoup de chats ont des compétences de véritables prix de Conservatoire, capables de reconnaître les fausses notes et surtout d'entendre le bruissement d'une souris au fond du grenier ou de la cave. Prenez trois petites boites identiques (les boites d'allumettes ou des boites de fromage en carton conviendront aussi bien que de petites boites en métal, l'important est qu'elles soient toutes pareilles) et remplissez-les à moitié de ses croquettes, de coquillettes et de grains de riz. Et maintenant, c'est parti pour quelques percussions, qui aux Antilles se pratiquent avec un instrument baptisé tout simplement “chacha”.

Vous pouvez participez vous aussi au jeu, et vous apercevrez certainement que vous êtes également capables de distinguer le bruit de la croquette de celle du grain de riz. Comme de reconnaître, si vous avez plusieurs chats, le son très particulier du miaulement de chacun, le soir, par exemple, quand vous n'ouvrez pas la porte assez vite à leur gré !

Le pouvoir des mots

Un dernier exercice, combien de mots différents votre chat comprend-il ? 5, 10, 20 ou plus ?
Reconnaît-il son nom prononcé par un tiers, comme son vétérinaire lorsqu'il lui dit bonjour au début de la consultation ? Sait-il s'asseoir sagement sur une chaise à table ? Une excellente habitude pour qu'il arrête de galoper sur la table, y compris à l'heure du petit-déjeuner. Beaucoup de chats ne demandent qu'à être invités à s'asseoir, juste pour voir. C'est très frustrant de rester par terre, surtout le matin ! Alors qu'un tabouret ou une chaise gentiment avancée, ça change la vie. Peut-être préfère-t-il le mot genoux ? C'est signe de très bon goût, bravo ! Connaît-il aussi le mot bisous ? Certains enfants ont le chic pour transformer leur compagnon en chat savant juste en tendant la joue et prononçant le mot adapté.
Car en matière d'intelligence, les chats savent que le QI n'est pas un critère, seule l'intelligence du coeur est essentielle.

Bon à savoir

La motivation est le moteur du comportement chez le chat, qui reste indifférent aux cris et à la contrainte, à l'instar de ses cousins sauvages, travaillant dans des cirques. Cependant, avec un clicker – petit instrument qui émet un son sec – on peut, comme avec les chiens, apprendre à son chat un certain nombre de comportements à réaliser sur commande. Qu'on récompensera par ce qui fonctionne le mieux avec lui, un câlin !

 Crédit photo : Yummypets

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    CLAUDINE B bah c'est moi là ! chat alors ! je suis toute étonnée, maman joue beaucoup avec moi car je vis en appartement et il faut me distraire, on joue à cache cache, au foot avec des croquettes que je lui renvoie sauf quand je les mange hi hi, j'ai plein d'endroits différents pour dormir, arbre à chat, griffoirs, etc et surtout un énorme coffre à jouets que je me régale de vider surtout la nuit hi hi !!! Maman m'a appris plein de choses, je m'asseois quand elle le demande et je fais des léchouilles sur les mains des gens pour leur dire bonjour quand nous avons de la visite, et depuis quelques temps j'ai le droit de m'asseoir à table avec papa et maman, c'est trop top, bref je suis un chat heureux, merci papa et maman. Et eux semble heureux de vivre à mes côtés, il parait que je suis adorable hi hi

    Candice F J'ai pas tester le jouer, mais je c'est que quand je mes une friandise sous un couvercle transparent elle a compris par elle même pour pouvoir la récupérer. Elle connaît 12 ordres et mots (assis, coucher, pas bouger, la patte et l'autre patte, roule, pas touche, debout, le beau, tourne, mettre un objets sur sa tête sans qu'elle bouge pour pas que sa tombe, saute de différente façon(obstacle, en longueur et dans un cerceau), viens, monte et bisous). Ont joue a cache cache, et j'arrive a me faire comprendre par mes gestes et mon regard pour certain truc envers ma Crapette.