On connaît la loi sur l'enfant unique en Chine qui avait pour but de préserver les ressources du pays. Mais saviez-vous que la Suisse pense instaurer la politique du chat unique ?

De nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer le caractère destructeur sur la faune que peut entraîner une surpopulation de chats. Certains estiment qu'ils éradiqueraient des espèces entières comme le lézard vert, complètement disparu dans les zones urbaines du Bas-Valais. Pour y remédier, la SPA de Zurich a proposé l'idée du chat unique qui consiste à limiter par foyer le nombre de chats à un seul.

Ce n'est pas la première fois que les suisses cherchent à légiférer sur les chats afin de freiner le désastre qu'entraînerait leur surpopulation sur l'éco-système. La SPA de Saint-Gall avait notamment proposé l'idée d'un couvre-feu pour les chats de 20h à 8h du matin.

Ces différentes mesures sont très contestées, notamment au sein de la communauté scientifique. Le spécialiste des chats et ethnologue, Dennis C. Turner, professeur à l'université de Zurich, estime par exemple que la peur de la surpopulation féline est en fait liée à celle des hommes. En effet, selon les estimations, la population suisse passerait de 8 à 11 millions d'habitants d'ici 2060. La peur du "trop-plein humain" se refléterait alors dans celle du "trop-plein félin".

Le Président de la protection suisse des animaux, Heins Lienhard, ajoute que la principale menace sur l'éco-système vient des hommes du fait de l'agriculture intensive et de l'extension des zones urbaines qui empiètent sur les espaces auparavant préservés.

Enfin, les chats qui causeraient le plus de dégâts ne sont pas les spécimens domestiques mais ceux qui sont errants. Leur nombre est estimé à 10 000 sur le territoire suisse.

Et vous, que pensez-vous de ces mesures ? 

Crédit photo : Yummypets

4 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    sylvie j je suis d'accord avec Mily

    pauline m d'accord aussi! En plus, cv'est ridicule de vouloir lutter contre la surpopulation de chats (je pense notamment à l'Australie qui prévoit de tuer plus de 2 millions de félins). Quand on sait que l'espèce qui a le plus fort tôt de natalité et la plus forte croissance c'est l'espece humaine...on propose pas d'éradiquer 2 millions de personnes que je sache. Y a des moyens à adopter avant d'en arriver à de telles extrémités...