Une fois ramené à la maison vient l'épreuve de la première nuit avec son chiot. Sachez que, bien souvent, cette première étape sera fondamentale pour la suite de l'éducation de votre nouveau compagnon !

Il faut s'attendre à ce que la première nuit avec son chiot ne se fasse pas sans gémissements et demandes insistantes de grimper sur votre lit. Pour que tout se passe bien, il faut veiller à respecter deux règles simples : ne pas céder et lui présenter un endroit calme et douillet pour qu'il y passe la nuit sans rechigner.

 

Première nuit avec son chiot: savoir dire non

Au moment de l'arrivée du chiot dans le foyer, les propriétaires ont tendance à tout lui céder. Toutefois, encourager certains comportements gênants quand il est petit, comme le laisser monter sur le lit par exemple, lui laisse penser qu'il pourra ainsi les répéter toute sa vie. Sauf qu'il y a une petite différence entre le moment où il est encore minuscule et celui il est devient vraiment envahissant !

 

Il faut donc être ferme dès la première nuit avec son chiot afin de poser les limites. Même si vous pensez faire preuve de méchanceté, cela sera utile à votre chien pour le reste de sa vie. Faire preuve de distance lui permettra en effet d'apprendre à s'auto-gérer et de ne pas développer "d'angoisse de séparation".

 

Un nid douillet

La place réservée à son chiot pour la première nuit doit être située dans un endroit calme. Quelques petites astuces pour recréer le cocon de sécurité et de chaleur qu'il connaissait avec sa mère devraient également rendre cet endroit encore plus agréable.

 

Vous pouvez par exemple placer avec lui une couverture imprégnée de l'odeur de son ancien box. Pensez aussi à lui donner un jouet en peluche qu'il pourra lui tenir compagnie et qu'il pourra mâchouiller comme bon lui semble en cas de stress. Enfin, disposez le tic-tac d'une horloge près de lui. Cela lui rappellera les battements du cœur de sa mère et de ses frères et sœurs.

 

Dans tous les cas, n'oubliez pas de garnir son panier ou sa cage de couvertures et de chiffons doux dans lesquels il pourra s'enfouir.

 

Très important pour la première nuit avec son chiot, ces précautions peuvent ensuite diminuer avec le temps si vous pensez qu'elles ne sont plus nécessaires.

 

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous d'autres conseils à ajouter pour passer une première nuit avec son chiot ?

Crédit photo : Yummypets

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Pauline M La première nuit elle l'a passée dans la chambre car c'est le seul endroit de l'appartement qui n'est pas complètement envahi par notre chat (qui lui faisait peur au début), il dort sur le lit mais ne s'attarde pas sur le reste de la pièce (je parle du chat), elle avait son tapis avec ses jouets et n'a même pas essayé de dormir sur le lit, maintenant elle y dort toujours, ça lui arrive de monter sur le lit quand elle joue avec le chat mais elle se rend vite compte qu'elle a pas le droit et descend aussitôt, l'habituer à dormir à côté de nous ne l'empêche pas de supporter la solitude, on a jamais eu de soucis à la laisser seule dans l'appartement ou tout simplement dans une pièce voisine ☺

    anne-claire e INTOX: placer avec lui une couverture imprégnée de l'odeur de son ancien box; à ne surtout pas faire car si il sent ses anciens compagnons alors il va les chercher, mais il ne les trouve pas alors il va les appeler en chouinant, mais ils ne viennent pas alors il va s'angoisser. Mieux vaut lui mettre un plaid, des peluches, avec l'odeur de sa nouvelle famille ;)

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok