Au mois de juin dernier, le gouvernement était contre un nouveau statut juridique de l'animal. Aujourd'hui, le texte tant controversé sera a nouveau débattu.

Toujours considérés comme des meubles, les animaux n'ont que très peu de reconnaissance au travers de la loi.

Nous vous l'expliquions il y a quelques mois, le texte proposé par une vingtaine d'intellectuels vise à reconnaitre l'animal comme un être sensible et non plus comme une chaise. Il s'agit alors d'harmoniser le code civil avec le pénal et le rural, tout un programme !

Les membres de le FNSEA (Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles) ainsi que beaucoup d'autres groupes agricoles sont totalement contre ce texte de loi puisque selon eux, les conditions des animaux d'élevages sont déjà optimums ! Propos plutôt assourdissants lorsque l'on connait certaines pratiques comme la castration à vif, le broyage des poussins vivants, et d'autres atrocités que doivent continuellement subir les animaux pour finir dans nos assiettes.

Il s'agit d'un texte déjà voté dans le cadre d'un projet de loi de modernisation mais qui a été recalé en commission mixte.

Réponse demain.

Crédit photo : Yummypets

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.