Ce weekend, malgré les protestations d'associations, des milliers d'animaux ont été exécutés à Bariyapur au Népal, près de la frontière avec l'Inde.

Le plus grand abattoir du monde

De vendredi à dimanche, des hindouistes ont participé au sacrifice de milliers d'animaux au nom de la déesse hindoue Gadhimai. Organisé tous les cinq ans, on a compté plus de 300 000 cadavres de buffles, poulets, rats, chèvres, porcs et pigeons à la fin de la dernière édition en 2009, soit le plus grand abattage d'animaux réalisé au même endroit.

Ses organisateurs revendiquent un événement joyeux et festif. Sita Ram Yadav, un paysan de 55 ans ayant voyagé pendant trois jours pour arriver jusqu'au site, a déclaré : "J'offre une chèvre à Gadhimai pour la protection de ma famille. Si on y croit, elle exauce vos vœux". Pour le prêtre Mangal Chaudhary, qui organise la cérémonie, le rituel est "très festif, tout le monde est enthousiaste".

Le profit avant la religion ?

Pour les associations de protection des animaux, les organisateurs cherchent avant tout le profit avant de célébrer leur religion. En effet, il y a un vrai système autour de la manifestation : parking payant, billets d'entrée pour assister au sacrifice, revente de la viande...

Une pétition afin de dénoncer la manifestation avait été lancée. Brigitte Bardot a également pris la plume pour demander au président népalais de mettre fin à cette "tradition cruelle".

Preuve de la tension autour de cet événement, 1 200 policiers ont été déployés afin d'éviter des heurs entre les fidèles et les membres d'associations de protection des animaux.

Source photo : AFP/Prakash Mathema

12 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Noelle J Bande de sauvages, de barbares! Et ça se prétend supérieurs aux animaux! Inférieurs ça oui!

    louise c joyeux et festif ils on quoi en tete d avoir tout le monde contre eux