En Argentine, Sandra, une orang-outan du zoo de Buenos Aires vient d'être reconnue comme "personne non humaine" ce qui lui donne accès à plus de liberté.

Née en Allemagne en 1986 et arrivée en Argentine en 1994, Sandra vie dans le zoo de Buenos Aires. Constatant son intelligence, l'Association de fonctionnaires et avocats pour les droits des animaux (AFADA) a demandé sa libération. L'association affirme qu'"elle réfléchit, elle ressent, elle se frustre d’être enfermée, elle prend des décisions, elle est dotée de conscience et de perception du temps, elle pleure quand elle perd (un proche), elle apprend, elle communique et elle est capable de transmettre son savoir".

Un tribunal a statué et l'a reconnu comme "personne non humaine" et a donc droit à la liberté. Cependant, habituée depuis toujours à la vie en captivité, elle ne pourrait pas se débrouiller toute seule dans la nature. C'est pourquoi elle sera plutôt transférée dans un sanctuaire naturel au Brésil ou aux Etats-Unis.

Que pensez-vous de cette décision de justice inédite ?

Source photo : Marcos Brindicci (Reuters)

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.