Comment éduquer son chien ? Grâce à ces 5 bases indispensables pour éduquer son chien, vous serez plus près du succès : votre chien va comprendre ce que vous attendez de lui et il va apprendre à vous écouter.


Mettez votre chien en situation de réussite

Si vous voulez apprendre un ordre à votre chiot ou chien, ou un nouveau comportement, il faut créer les conditions adéquates. Pourriez-vous apprendre quelque chose de nouveau, comme une langue étrangère ou jouer d’un instrument, avec la télé à fond, juste avant le dîner ou en étant super stressé ?


Pensez à tout ce qui peut aider votre chien à s’intéresser à vous et à bien travailler. Éduquer un chien, ce n’est pas lui lancer des défis. C’est tout mettre en place pour qu’il comprenne.


Il y a d’autres obstacles auxquels on ne pense pas toujours. Ils peuvent faire échouer vos tentatives pour lui apprendre un ordre. Voici quelques exemples : mal se positionner, laisser un tas de friandises de récompenses sous ses yeux et votre chien fait tout ce qu’il a appris sauf ce que vous essayez de lui apprendre, s’exercer toujours dans la cuisine et votre chien ne fait pas ce qu’il a appris dans le salon.


Concentrez-vous sur ce qui est bien

On ne fait pas d’éducation que quand on le décide, malheureusement. Nos chiens nous observent tout le temps et font des sortes de déductions instantanées. Lorsque vous attrapez sa laisse, inutile de dire à votre chien que c’est l’heure de la promenade. Il a bien compris ce que ça voulait dire !


Jour après jour, votre chien réagit à ce que vous faites et ce qui se passe autour de lui. Si vous ne relevez que ses mauvaises réactions, vous n’arriverez pas à bien l’éduquer. Vous devez le féliciter pour avoir de bons comportements.


Ce matin-là, vous avez attrapé la laisse et votre chien n’a pas gigoté dans tous les sens, ce qui vous a permis de l’accrocher au collier plus facilement que d’habitude : récompensez votre chien. Pour une raison inconnue, pour une fois, votre chien n’a pas aboyé sur le voisin en train de nettoyer sa terrasse : récompensez votre chien.


Si vous faites ça pour tout, tous les jours, votre chien va comprendre ce que vous voulez. Tandis que si vous marquez toujours ce qui n’est pas bien par des "non" et "ça suffit" et "arrête !", vous vous mettez des bâtons dans les roues et en plus, vous ratez la base indispensable n°3.


Prouvez que vous êtes digne de confiance

Un chien ne s’éduque pas par la peur. S’il a des occasions d’avoir peur de vous, votre chien vous écoute moins.


Quel était votre cours préféré à l’école ? Le cours du prof qui soudain se mettait à crier sur un élève ? Ou celui du prof qui se faisait respecter sans jamais hausser le ton ? Auriez-vous systématiquement envie de courir rejoindre quelqu’un qui peut vous réprimander à tout instant ? Auriez-vous envie de faire tout ce que vous dit une personne qui parfois vous donne les chocottes ?


Votre chien doit savoir sur quelle patte danser avec vous. Vous voulez que votre chien soit digne de confiance : pour y parvenir, il faut que vous soyez digne de confiance d’abord.


Anticipez

Anticiper est primordial avec un chien. Vous le faites pour des comportements. Par exemple, vous voyez votre chien en train d’humer une bonne odeur de viande sur la table de la cuisine. Vous anticipez qu’il va sauter. C’est maintenant qu’il faut dire «pas sauter».


Vous le faites en promenade. Par exemple, vous voyez quelqu’un arriver avec un chien qui tire comme un forcené sur sa laisse et c’est le type de chien qui fait toujours réagir le vôtre. Vous anticipez qu’il va aboyer. C’est maintenant qu’il faut changer de trottoir ou s’éloigner en félicitant votre chien s’il n’aboie pas (retour à la base indispensable numéro 1 : mettez votre chien en situation de réussite !).


Vous le faites tout le temps et partout. Bien sûr que vous ne pouvez pas tout prévoir, mais plus vous anticipez, mieux vous éduquez votre chien.


Répondez à tous ses besoins

Pour que votre chien vous écoute, il faut que ses besoins soient comblés chaque jour. Il y a des besoins communs à tous les chiens, comme sortir régulièrement, manger tous les jours, ne pas s’ennuyer à mourir 24/24 h.


Mais il y a des besoins plus spécifiques qui peuvent dépendre de la race de votre chien. Certains chiens ont besoin de beaucoup jouer. D’autres se fatiguent plus vite. Il y a des chiens qui ont besoin de renifler. D’autres ont surtout besoin d’observer.


Si vous avez des difficultés pour éduquer votre chien, il faut souvent commencer par-là, le plus basique, et c’est bien pour cela que nous pouvons l’oublier : tous ses besoins sont-ils comblés au quotidien ?


Il n’est vraiment pas rare du tout qu’en procédant à quelques changements simples, plus de sorties, plus de jeux, une meilleure alimentation, plus de calme ou au contraire plus d’animation, que ce soit tout à coup plus facile !


Avez-vous appris des tours à votre chien ?

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Samantha M Merci pour tous ces conseils :)

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok