Le vaccin contre la leptospirose est obligatoire chez le chien, mais connaissez-vous vraiment cette maladie et ses symptômes ?

Quels sont les symptômes de la leptospirose ?

La leptospirose se détecte par le biais d'une montée de fièvre de l'animal qui s'accompagne d'une perte de tonus et d'appétit. Le chien atteint va aussi connaître des vomissements et des diarrhées hémorragiques. De plus, la leptospirose provoque chez le chien une néphrite qui va conduire à une accumulation d'urée dans son sang. L'accumulation de cette substance, normalement évacuée dans les urines, peut également favoriser le développement d'ulcères dans la bouche du chien. Il peut également avoir des rougeurs sur le corps et se mettre à gonfler.

Dans les trois premières semaines, il est difficile de repérer les symptômes de la leptospirose. En effet, les symptômes les plus impressionnants (vomissements, diarrhées et gonflements) se manifestent après cette période et, malheureusement, juste avant la mort du chien.

Quelles sont les causes de la leptospirose ?

La bactérie Leptospira interrogans est à l'origine de la leptospirose. Elle est résistante en milieu extérieur et prolifère facilement dans les sols boueux et les plans d'eau douce. Pour être contaminé, il suffit que le chien soit en contact avec l'urine ou le sang d'un animal contaminé. La bactérie pénètre par l'intermédiaire de petites plaies ou en pénétrant la peau là où elle est la plus fine. Le chien peut également être contaminé en mangeant un rongeur infecté ou par morsure d'un autre animal contaminé.

Comment la leptospirose peut-elle se transmettre à l'Homme ?

La leptospirose est une zoonose et peut donc se transmettre à l'Homme. L'être humain peut être infecté en étant en contact avec le sang ou les urines d'un animal contaminé. Comme pour le chien, il peut également contracter la leptospirose par l'intermédiaire de plaies ou par les muqueuses.

À lire également : Les zoonoses : des maladies transmissibles entre l'animal et l'Homme.

En quoi consiste le vaccin ?

Une fois le chien contaminé par la leptospirose, son pronostic vital est souvent très réservé. La prévention par le vaccin est donc plus que nécessaire.

On peut faire vacciner un chien contre la leptospirose dès deux mois. Deux à trois injections seront ensuite nécessaires, avec quatre semaines d'intervalle. Le rappel doit être effectué tous les ans. Il est cependant conseillé que les chiens les plus exposés à la leptospirose, comme les chiens de chasse et les chiens se baignant souvent, soient vaccinés tous les six mois.

Connaissiez-vous la leptospirose ?

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    mary s je suis tres triste j'ai perdue ma meilleure amie roxane

    Olympe J Quelle horreur!!