Après avoir tué Cecil, le plus célèbre lion du Zimbabwe, Walter J. Palmer est devenu la cible des détracteurs du monde entier et il l'a bien mérité.

Reconnaissable entre tous par sa crinière noire, Cecil était l'icône du parc national Hwange au Zimbabwe. Jusqu'à ce qu'il fasse l'objet d'une tuerie de sang froid à l'initiative du célèbre dentiste américain. Ce dernier reconnait avoir chassé l'animal mais nie toute accusation de braconnage...
blog_yummypets_video_chat_assiette_07_2015

"Début juillet, j’étais au Zimbabwe pour une chasse à l’arc au gros gibier. J’ai embauché plusieurs guides professionnels qui ont obtenu tous les permis nécessaires. A ma connaissance, au cours de ce voyage, tout s’est déroulé dans le respect des lois. Jusqu’à la fin de la chasse, je n’avais pas idée que le lion que j’ai 'pris' était une célébrité locale, équipé d’un collier et objet d’une étude. J’ai fait confiance à l’expertise de mes guides locaux pour qu’ils s’assurent du cadre légal de cette chasse."

Pourchassé pendant 40h avant d'être tué d'une balle à bout portant

Âgé de 13 ans et "quasiment semi-domestiqué", Cecil aurait été attiré hors du parc national, dans lequel la chasse est strictement prohibée, grâce à une carcasse d'animal fixée à l'arrière d'un véhicule. Le lion a d'abord été blessé par une flèche avant d'être pourchassé pendant une quarantaine d'heure par les chasseurs. C'est dans l'enceinte de la ferme de Honest Trymore Ndlovu, qui aurait donné son accord pour y organiser la battue, que l'animal a été achevé d'une balle à bout portant. Sa carcasse a ensuite été dépecée et décapitée dans le but de la transformer en un vulgaire trophée de chasse.

blog_yummypets_palmer_cecil_07_2015_4

Selon la Zimbabwe Conservation Task Force (ZCTF), Walter aurait enrôlé deux zimbabwéens en leur versant pas moins de 50.000 euros pour qu'ils le mènent jusqu'à l'animal. Ces deux hommes ont été jugés aujourd'hui au tribunal de Victoria Falls pour braconnage.

Walter Palmer, ennemi public n°1

En l'espace de quelques jours, Palmer est devenu l'homme le plus détesté d'internet avec plus de 60 000 tweets postés sous le hashtag #WalterPalmer. Certains internautes le menaçant de lui faire subir les mêmes souffrances que celles qu'il a infligées à l'animal.

Mardi après-midi, après avoir été assaillis par de nombreuses attaques virulentes, ses comptes Twitter et Facebook ont été clôturés et sa page Yelp, inondée d'avis négatifs. Un mémorial improvisé a commencé à s'établir devant la porte de son cabinet où plusieurs passants ont déposé des peluches et des fleurs en hommage au lion.

blog_yummypets_palmer_cecil_07_2015_3

Palmer n'en était pas à son premier coup d'essai : féru de tir à l'arc depuis l'âge de 5 ans, il reconnait avoir braconné un ours noir dans le Wisconsin en se fiant à "l'expertise de ses guides locaux professionnels afin de chasser dans un cadre légal».

blog_yummypets_palmer_cecil_07_2015_2

On peut notamment le voir poser en présence de sa collection de cadavres empaillés plus communément appelés "trophées de chasse" sur un blog et un compte Flickr de chasseurs professionnels.

De nombreuses victimes collatérales

Ironie du sort, le lion faisait l'objet d'une étude sur les conséquences de la "chasse sportive" menée par l'université d'Oxford dans le cadre de laquelle une puce GPS avait été implantée sur son corps . Puce que les chasseurs ont tenté de détruire, en vain. Selon les chercheurs, depuis le début de l'étude en 1999, 34 des 62 lions suivis sont morts, dont 24 sous les balles des chasseurs...

Cecil, qui était à la tête d'une des plus importantes meutes du parc était implicitement protégé. De plus, les deux braconneurs arrêtés ne possédaient aucun"permis justifiant la chasse de l'animal".

blog_yummypets_palmer_cecil_07_2015_1

«Le plus triste dans tout ça, maintenant que Cecil est mort, c’est que le lion suivant dans la hiérarchie, Jericho, va probablement tuer tous les petits de Cecil afin de placer sa propre progéniture auprès des femelles, comme le veulent les règles sociales normales parmi les lions», déplore la ZCTF.

Beaucoup de touristes viennent de loin pour admirer la faune Zimbabwéenne. En plus d'entraver au bon développement de sa descendance, la disparition de Cecil est une catastrophe pour l'économie du pays...

Vous aussi, réagissez à la mort de Cecil en partageant ce post ! 

25 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    marie m Vous pouvez signer des pétitions contre cela et bien d'autres choses abjectes que certains font subir aux animaux : rendez vous sur des sites dédiés (fondation Brigitte Bardot , association L214, les sites des SPA ...)

    Christine C La mort lente pour ce déchet Death for this son of bitch