Roucky est un chat un peu spécial. Né handicapé des deux pattes avant, il se déplace en prenant appui sur ses imposantes pattes arrières et sur sa longue queue. Une position caractéristique qui lui donne l'apparence d'un Kangourou ! Eve, sa maîtresse nous décris son parcours avec beaucoup d'émotion :

Où, quand et comment as-tu rencontré ton animal ?

Roucky est l'un des bébés de ma défunte Jasmine (Mainecoon de pure race) et d'un chat sauvage errant dans le quartier. Il est issu d'une portée de deux chatons, que j'ai gardé après le décès de leur mère survenu à leur deux mois. Ils ont agrandi la famille féline de la maison (je possède déjà deux chats adultes). J'ai donc vu naître Roucky, le 09 avril 2015.
blog_yummypets_roucky_interview_09_2015


D'où vient son nom ? Quels sont ses surnoms ?

Son nom, Roucky vient du personnage de Rox et Roucky. Son pelage roux nous a guidé vers ce choix.
Ses surnoms sont : Rourou, Kangourou (dû à sa posture similaire à cet animal...bon il lui manque juste la poche ^^) et Vélociraptor pour des raisons similaires...


Quelle est sa particularité ?

Il a comme particularité d'être né handicapé des deux pattes avant, dû à une malformation osseuse. Il a beaucoup de cartilage en trop, ce qui empêche ses deux pattes avant de se développer correctement. Ses deux pattes n'ont donc aucune flexibilité et n'ont pas d'effet de « coude ». Elles restent pliées en permanence. Il a également hérité de la particularité de sa mère polydactyle (ce qui apparemment est extrême rare chez un chat qui n'est pas de race), et possède un doigt en plus à chaque patte arrière, ce qui lui offre une stabilité incomparable lorsque il se déplace (comme quoi la nature est bien faite !).
C'est un vrai petit Kangourou. Il a un maintient incroyable sur ses grosses pattes arrières et peut rester des heures en position assise/debout. Pour ce qui est de « marcher », il est obligé de traîner ses pattes avants sur le sol, mais n'en souffre en aucun cas. Ma vétérinaire me l'a d'ailleurs confirmé.
Pour conclure le lien avec le Kangourou, hors de sa position semblable et de la couleur, il possède une longue queue qui l'aide à se maintenir.
blog_yummypets_roucky_interview_4_09_2015


Comment vit-il son handicap ?

Il vit son handicap de mieux en mieux. Il gagne en confiance et sait ce dont il est physiquement capable. Il s'adapte de jour en jour à son environnement et connaît ses limites (ne pas pouvoir monter aux arbres, ne pas pouvoir se gratter avec les pattes avant, ne pas pouvoir saisir correctement tous les objets et proies...).
Son développement fut plus long du côté de la propreté (c'est sûr que c'était plus compliqué pour lui de se hisser dans le bac à litière..), et de la découverte du monde extérieur. Il a par contre parfaitement gardé son instinct de chasseur et de dominance masculine. Il a eu la chance de ne jamais être rejeté par sa mère, d'avoir une petite sœur aimante qui l'a boosté dans son développement, et deux autres compagnons félins qui l'ont parfaitement intégré.
blog_yummypets_roucky_interview_6_09_2015


Et toi, comment gères-tu cette différence ?

Au début son handicap m'a beaucoup peiné et m'a inquiété pour son avenir et sa survie. Ce ne sont d'ailleurs pas les propos du vétérinaires qui m'ont rassuré, puisqu'il m'a dit que c'était mieux pour lui de l'euthanasier, car il n'aurait aucune chance de s'intégrer à son environnement.
Malgré tout, j'ai refusé cette fatalité et j'ai continué à y croire avec toute la difficulté sentimentale que ce choix engendre. Il faut dire que le décès de sa mère m'a conforté dans le fait d'en prendre soin et de m'occuper de lui comme une mère le ferait. Si elle lui a donné une chance de vivre, et on sait à quel point l'instinct animal à ce sujet est plein de surprise, je me devais de continuer le combat pour ce petit chaton. Et j'ai bien fait de persévérer, car aujourd'hui il m'a donné raison et surtout a montré à ce vétérinaire que le condamner d'avance n'était pas une solution.. Il l'a d'ailleurs ensuite reconnu lui même et a été surpris du développement physique positif de Roucky...
Aujourd'hui pour moi il est un chat comme un autre. Il est d'ailleurs la mascotte de la maison.
Peut-être qu’inconsciemment je le chouchoute un peu plus que les autres, mais comment résister à cette boule de poil combative !


Raconte-nous une journée type avec lui :)

Sa journée consiste à se réveiller à mes côtés et me faire toutes les papouilles possibles. Il va ensuite voir sa sœur et la câline. Viens l'heure de son repas... au bruit du sac de croquette, retentit les pas de Kangourou du petit Roucky et de son appétit d'ogre. Le reste de sa journée se résume entre sieste, câlins, sieste, câlins, râler un peu (c'est un mâle que voulez-vous...), faire joujou avec sa sœur, et beaucoup de ronrons.

blog_yummypets_roucky_interview_5_09_2015


Quel est son aliment préféré ?

Il raffole de ses croquettes et de la chantilly. Son petit ventre rondelet en est la preuve...


Son activité préférée ?

Son activité préféré est de dormir, câliner sa sœur et lécher le visage de chaque membres de la famille. Et bien sûr comme tous chats : manger, dormir et jouer ^^


Décris-nous son caractère :)

Monsieur Roucky est une boule d'affection. Il réclame les mains pour de tendres caresses, passe son temps à ronronner, à lécher les gens et se blottir contre chaque humain qui passe dans la maison ! C'est également un gros gourmand et un râleur professionnel.


Sa plus grosse bêtise ?

Ses plus grosses bêtises sont ses marquages de territoires dans tous les paniers de la maison. Sinon c'est un chat assez sage.

blog_yummypets_roucky_interview_3_09_2015


Ton meilleur souvenir avec lui ?

Mon meilleur souvenir, ce sont ses premiers pas en dehors de son nid douillet. Alors que sa sœur gambadait déjà partout, lui, restait par peur de l'inconnu dans son panier. Il ne comprenait pas pourquoi lui ne pouvait pas courir comme elle, sauter par dessus son panier, etc. Il glissait sur le parquet, pleurait de peur et repartait de suite en courant dans son panier. C'était extrêmement triste de le voir ainsi, on se sent totalement impuissant dans ces moments là. Mais heureusement qu'en quelque sorte il a beaucoup observé sa sœur et suivi ses pas. Je pense que sans elle, il ne s'en serait pas aussi bien sorti. Elle l'a beaucoup rassuré et boosté. D'ailleurs à chaque fois qu'il « pleure » ou râle, elle accourt le voir. C'est son pilier à lui, d'ailleurs ils sont inséparables.
Donc du coup, la première fois qu'il a tenté l'aventure fut une véritable émotion pour moi et un immense espoir pour sa survie.
Un petit pas pour l'homme, mais un grand pas pour Roucky ! lol


Quels sont ses qualités et ses défauts ?

Sa plus grande qualité c'est sa gentillesse et son affection démesurée. Il est aussi très curieux ce qui pour lui est une qualité puisque cela le force à découvrir des choses et à se dégourdir.
Son plus gros défaut c'est qu'il est têtu et râleur, mais ça fait tout son charme lol.
blog_yummypets_roucky_interview_7_09_2015


L'adjectif qui le qualifierait le mieux ?

L'adjectif qui le définit le mieux : reconnaissant.

Quel serait le plus beau cadeau qu'il puisse recevoir ?

Le plus beau cadeau qu'il pourrait recevoir, à part des tonnes d’affection, serait un arbre à chat adapté à son handicap qu'il puisse en profiter pleinement comme les autres.

La chose la plus folle que tu aies faite pour lui ?

La chose la plus folle que j'ai faite pour Roucky, est justement de me battre pour lui contre l'avis médical. Je devais aussi à la base le donner, ainsi que sa sœur, car il m'était financièrement très difficilement envisageable de m'occuper de 4 chats seule. Mais au final j'ai préféré m'en occuper. J'avais peur que du fait de son handicap la personne qui s'en occupe ne prenne pas le temps nécessaire pour s'occuper de lui et ne soit pas prête à payer les futurs frais vétérinaires. Du coup j'ai aussi gardé sa sœur, car l'un sans l'autre c'est impossible, ce sont les deux inséparables. Je suis ravie d'avoir pris cette décision, car chaque jour à leur côté est un véritable bonheur ( et tant pis si je dois manger des pâtes tous les jours ^^ )

blog_yummypets_roucky_interview_09_5_2015


Le mot de la fin ?

Si j'ai voulu vous faire connaître mon petit protégé et son histoire, c'est pour faire passer le message auprès de tous les amoureux d'animaux. Faire savoir que même dans la fatalité, l’instinct et l'amour inconditionnel d'un maître pour son animal défie toute logique et connaissance humaine.
Ne jamais condamner à l'avance et garder espoir. L'euthanasie est la solution de facilité, et je veux me battre contre cette injustice. On ne tue pas un humain parce qu'il a un handicap physique, alors pourquoi devrait-on infliger la sentence fatale à un animal pour les mêmes faits ?! La vie d'un animal a autant de valeur que celle d'un humain, et mérite qu'on se batte pour.
Même si il y a des choses banales qu'il ne pourra jamais faire, comme grimper aux arbres, il restera tout de même un chat heureux tant que vous lui donnez tout l'amour nécessaire et que vous l'aidez à s'adapter à son handicap par rapport à son environnement. Plus vous traiterez votre animal handicapé comme un animal valide, plus il vivra comme un valide. Tout dépend de vous, et de votre confiance en la nature et en votre petit protégé.
Et surtout, offrez lui tout l'amour du monde, il vous le rendra amplement.
Souhaitons tous la bienvenue à Roucky en écrivant des mots doux sur son profil :)

20 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Pascale L J'ai une collègue qui a un chaton avec cette infirmité des pattes avant,il va avoir 2 mois.Hier soir la véto conseillait vivement l'euthanasie pour ce chaton,elle a refusé,e lle est attachée à ce pauvre bébé.

    catherine n histoire emouvante la vie d un animal pour moi vaut autant que la vie d un humain l amour fait des miracles ,super beau ce petit roucky