L’animal de compagnie est aujourd’hui un partenaire d’échanges affectifs, réceptif aux émotions humaines, souvent intimement ancré dans la cellule familiale. Et pourtant, vous n’avez pas idée de tous ses bienfaits au quotidien !

Un Français sur deux possède un animal de compagnie, qu’il soit chien, chat, oiseau ou petit mammifère (lapin, hamster, furet…) : les animaux de compagnie occupent une vraie place au sein des foyers français. De nombreuses raisons amènent les propriétaires à posséder un animal : pour l’amour des animaux, pour la compagnie qu’ils procurent, pour la sécurité, pour partager et créer une vraie relation… Mais quelles sont les réelles vertus d’un animal au sein d’un foyer ?

 

L’animal : améliorateur et médiateur de nos vies au quotidien

De nombreuses études scientifiques montrent que les animaux de compagnie, en particulier les chiens et les chats, sont capables d’établir des modes de communication avec l’humain, d’où naissent la mise en place d’une réelle relation, emplie de complicité.

 

Prendre soin d’un animal, le nourrir, le chérir sont bénéfiques à la santé mentale et physique de leurs propriétaires.

 

Une influence sur le bien-être personnel et social évidente

Nombres d’études et d’enquêtes ont montré que la présence d’un animal influençait beaucoup la psychologie humaine. Notamment, posséder un animal permet de renvoyer aux autres une image de nous-même qui nous paraît satisfaisante et valorise la perception de soi-même !

 

Sept fonctions de l’animal ont d’ailleurs été décrites (dès 1980, par Katcher et Friedmann) :

  • Fournir de la compagnie
  • Fournir une occupation
  • Donner la possibilité de prendre soin d’un être vivant
  • Procurer un sentiment de sécurité
  • Permettre des échanges de gestes de tendresse et de contacts sociaux
  • Etre un objet d’observation
  • Stimuler l’exercice physique

À cela s’ajoute le fait que l’animal permet de réduire le stress au quotidien. Câliner votre animal a en effet une fonction apaisante ou relaxante, car la fonction du toucher est importante pour l’espèce humaine ! Gratouiller, caresser, jouer dans les poils permet en effet de satisfaire nos besoins de contacts et chaleurs. Les chercheurs ont d’ailleurs nommé le jeu distrait de la main dans la fourrure de l’animal « l’idle play ».

 

De plus, promener son chien par exemple, permet d’augmenter les interactions sociales : avec d’autres propriétaires ou promeneurs. Les animaux jouent donc un rôle de médiateur social. Ils représentent un sujet de conversation neutre, facilement abordable voire spontané, entre individus se rencontrant dans leur zone d’habitation. Ils permettent de s’identifier soi-même et aux autres propriétaires, favorisant un sentiment de communauté.


Ils nous permettent également de renouer avec la nature, dans une société de plus en plus urbanisée !

 

Aussi, avoir un animal, c’est être responsable : c’est prendre soin d’une vie, ce qui permet d’augmenter le moral et l’estime de soi, de s’affirmer et de se valoriser aux yeux des autres et de soi-même.

blog_yummypets_les_animaux_ameliorateur_de_sante_02_11_2015

Une amélioration de l’état de santé

Dès les années 80, des études ont montré que contempler des poissons tropicaux dans un aquarium permettait de diminuer de façon significative la pression artérielle.

 

Les animaux ont aussi un effet bénéfique sur le stress, l’anxiété et l’état dépressif. Tout comme la présence de poissons, des interactions positives avec un chat ou un chien diminuent la pression artérielle et les taux de cortisol dans notre corps (l’hormone du stress) : cela se traduit par une diminution de la réactivité cardiovasculaire, de meilleures réactions physiologiques au stress, d'où une meilleure récupération suite à un stress léger. Parallèlement, le cortisol a un effet suppresseur sur la fonction immunitaire : en diminuant sa production, la présence d'un animal permet donc indirectement de renforcer nos défenses immunitaires. A cela s’ajoute une augmentation de la production d’hormone du bien-être et du plaisir (comme l’ocytocine id est "l'hormone de l'amour", les endorphines, la dopamine…). Et quoi de plus apaisant que le ronron de votre chat ? Leurs basses fréquences agissent comme une sensation de bien-être et pensée positive sur le cerveau par les mêmes mécanismes !

 

Et bien sûr, les animaux diminuent aussi le sentiment de solitude, en apportant leur compagnie, ce qui permet de réduire l’état dépressif également !

 

Et comme on le sait, la santé du corps et le bien-être passent beaucoup par le mental !

 

Depuis, d’autres études ont été menées et ont montré que la présence d’un chat ou d’un chien permettait d’améliorer l’état de santé général en réduisant les problèmes mineurs. Par exemple, d’après des enquêtes réalisées par Facco en 2012, les propriétaires de chats et chiens se rendraient en moyenne 15 à 20 % moins souvent chez leur médecin généraliste que les non propriétaires !

 

Avoir un animal, ça incite en effet à l’exercice physique. Promener son chien tous les jours double en moyenne le temps de marche des propriétaires d’animaux par rapport à ceux qui n’en possèdent pas : cela permet de maintenir sa forme et de se tonifier, notamment combattre le surpoids, et pourrait même réduire les risques de fracture chez les personnes âgées, diminuer le cholestérol chez les femmes, ou encore une amélioration de la condition physique chez les femmes enceintes !

 

Chouchoutez vos animaux, ils vous le rendent tous les jours !

Et vous, faites vous du sport avec votre animal ? 
Ressentez-vous ses bienfaits au quotidien ?

Source : oatao.univ-toulouse.fr et www.waltham.com

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    CHANTAL S Tout ceci est tout à fait vrai, à chaque moment difficile de ma vie mes animaux ont toujours eut une grande importance pour moi.....et ils m'ont permis de ne pas sombrer dans la tristesse, le stress.....

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok