Tout ce qu'elle voulait pour Noël c'était un chat qui ressemble à Yoda, d'après ses propos, mais personne n'imaginait qu'elle ferait cela !

Le vol d'un chat

Une jeune femme qui voulait absolument un Sphinx, dont la valeur est de 700$, n'a pas trouvé mieux que de le voler dans une animalerie à Québec ! Malheureusement pour elle, le vol a été filmé par les caméra de vidéo-surveillance.

Mais plutôt que de porter plainte et d'aller voir directement la police, les propriétaires du magasin ont décidé de mettre la vidéo en ligne demandant à la kidnappeuse de faire ce qui était juste.

"Un paiement ou le retour de l'animal est demandé avant le 23 décembre" a écrit l'animalerie Bill et Bull sur son Facebook.

Quelques jours plus tard, la vidéo avait déjà été vue près de 300 000 fois !

Un véritable buzz

"Nous ne pensions pas que cela ferait autant le buzz", déclare Sylvie Boisvert, propriétaire du magasin. "Je ne pensais pas que les médias en parleraient et que tant de personne regarderaient la vidéo"

Finalement, la jeune femme se repentit mais décidé de garder le Sphynx. Elle retourna donc à l'animalerie et paya ce qu'elle devait pour le garder.

"Je ne me suis jamais sentie aussi mal de ma vie" déclare la jeune femme. "Ce chat mérite une belle vie et je ferai tout pour être sûre qu'il soit heureux et en bonne santé"

Les propriétaires de l'animalerie, quant à eux, ne sont pas rancuniers envers elle. "À travers toute cette histoire, nous étions surtout inquiets pour la santé de l'animal" écrivent-ils sur leur page Facebook. "Nous avons respecté notre engagement et nous n'avons pas porté plainte. Nous pensons qu'elle a compris la leçon".

Que pensez-vous de cette histoire ? Qu'auriez-vous fait à la place des propriétaires du magasin ?

Source : The Dodo

11 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Ludivine H C'est un peu étrange comme situation. Mais à mon avis elle tenait vraiment à ce chat car sinon elle l'aurait rendu au lieu de payer. C'est un bon point. C'est vrai que la cage dans laquelle il était est vraiment petite. =S

    Marie-Thérèse J Les animaleries ne devraient pas existé mais à partir du moment ou le chat sera heureux .Le geste n'est pas beau car c'est quand meme un délit