Pratiquée depuis plusieurs dizaines d'années dans le monde équin, l'activité d'ostéopathe animalier en est encore à ses balbutiements concernant le domaine des petits animaux de compagnie (chiens, chats, NAC) malgré une demande de soins en perpétuelle hausse. Présentation de ce métier.

 

Qu'est-ce que le métier d'ostéopathe animalier ?

L’ostéopathe animalier agit directement sur l’état de santé de nos amis à quatre pattes. Sensibilisée au bien-être, l’ostéopathie propose une thérapeutique naturelle à travers des techniques de manipulation et d’analyse, ce qui permet par exemple de réduire ou d’éviter la prise de médicaments en fonction des pathologies. 

Tout animal peut être pris en charge quelque soit son âge : au praticien d’adapter sa consultation et sa méthodologie. Il doit donc posséder des compétences spécifiques et une connaissance approfondie du fonctionnement du corps notamment l’anatomie, la biomécanique, la pathologie, la neurologie, et la physiologie de l’animal.

 

Quelle formation suivre ?

La formation d'ostéopathe animalier est une formation ouverte aux personnes possédant le baccalauréat ou son équivalent européen, mais également aux vétérinaires, ostéopathes humains et kinésithérapeutes souhaitant se spécialiser. Elle se poursuit sur 5 ans en formation longue ou 3 ans en formation courte. De plus, les cursus proposent de nombreux stages pour être au plus près du milieu professionnel. Il est nécessaire de bien choisir son centre de formation, notamment en s’assurant qu’il propose un niveau d’enseignement de qualité dispensé par des professionnels diplômés y intégrant un grand nombre d’heures de pratique.   

 

Salaire moyen

Nous pouvons considérer que le revenu moyen d’un ostéopathe animalier débutant sera au moins égal à 1700 € brut par mois. Ce revenu évolue ensuite avec l’expérience et le développement de l’activité professionnelle. Par ailleurs, il faut préciser que les ostéopathes exercent généralement à leur compte, même si l’activité en tant que salarié a tendance à se développer.

 

Centres d'intérêt

Il faut une volonté de se rendre utile pour les autres, vouloir travailler avec ses mains, avoir vocation à soigner, être passionné d'animaux, être à l'écoute, avoir le sens de l'observation et enfin faire preuve de rigueur et de précision.

  

Témoignage d'un professionnel

Pratiquée depuis une trentaine d’années dans le milieu équin,  l’ostéopathie animale connaît un fort développement pour les petits animaux (chiens, chats et  NAC). Une réelle demande existe dans ce secteur en raison d’un manque de praticiens et d’une hausse de propriétaires désireux de proposer à leur animal une séance avec un ostéopathe qualifié.
Clothilde Paret, Ostéopathe D.O

4 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Chantal M Un article très important, qui tombe à pic, Cloé a la chance d'être traitée par un ostéopathe depuis 3-4 mois pour des douleurs liées à de l'arthrose. Elle n'a que 7 ans maximum, mais c'est une pathologie liée à sa race, Cloé est une scottish.

    Avril Z C'est un super article !🐱

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok