Elle fait tout son possible pour sauver des centaines de chiens errants

Par le 28-12-2016 à 09:09

Il y a deux semaines, 18 chiens sont arrivés à l'aéroport John F. Kennedy à New-York après avoir voyagé depuis la Corée du Sud.  

Ms. Jung, une femme en or

Certains chiens ont été sauvés de fermes à viande en Corée du Sud. Les autres provenaient d'usines à chiots, ou encore des rues. Quel que soit le passé de ces chiens, ils ont tous eu la chance de commencer une nouvelle vie aux États-Unis.

 

Alors que beaucoup de gens aident ces chiens en Corée du Sud, une femme a joué un rôle bien spécial. Il s'agit de Ms. Jung.

 

Ms. Jung est une des héros de Corée du Sud selon les fondateurs de l'association Free Korean Dogs. "Elle a secouru des chiens toute sa vie."

 refuge chien corée du sud

Ms. Jung gère un refuge privé appelé Chungdo Shelter destiné aux chiens secourus, qui est en fait la maison de la femme. Le Chungdo Shelter n'est pas un refuge comme les autres. Au lieu de garder les chiens dans des cages, ou des enclos, Ms. Jung les laisse gambader dehors, ou à l'intérieur de la maison.

"Il y a toujours eu entre 150 et 200 chiens vivant dans sa maison" explique Park, le fondateur de Free Koren Dogs. 

 

Ms. Jung a un peu plus de 60 ans et elle a quelques problèmes de santé. Au lieu de s'occuper d'elle, la vieille femme dépense tout son temps et son argent pour les chiens. Elle ouvre sa maison à tout type de chien : jeune ou vieux; et en bonne santé ou non.

 

"Il y a beaucoup de chiens âgés et malades" explique Park. "Elle n'a simplement pas le temps de jouer avec les plus jeunes, car elle est bien trop occupée à soigner les plus vieux."

refuge chien corée du sud

La triste économie du chien

En plus des difficultés liées au temps, Ms. Jung a aussi des soucis pour payer les soins des chiens, notamment lorsqu'il s'agit des factures du vétérinaire.

 

Le plus gros problème est sans doutes celui de faire face aux adoptions. Il y a des centaines de chiens en Corée du Sud qui ont besoin d'aide et Ms. Jung ne peut pas s'occuper de tout le monde. Elle essaye de trouver des familles à chacun des chiens pour pouvoir en prendre en charge d'autres au fur et à mesure...

 

En Corée du Sud, les chiens sont très prisés dans les fermes à viande... Il n'y aurait pas moins de 17 000 chiens dans ces fermes et deux millions de chiens seraient abattus chaque année pour de la consommation humaine.

 

Les usines à chiots sont aussi un énorme problème en Corée du Sud, surtout depuis que le gouvernement a récemment annoncé qu'il y aurait des avantages financiers pour les personnes qui géreraient ces usines. 

 

Autre soucis majeur, lorsque les gens ne veulent plus de leur animal, ils l'emmène dans un refuge. Seulement les refuges euthanasient ces animaux, parfois immédiatement après leur arrivée. 

 

Il y a aussi un bon nombre de personnes qui abandonnent les animaux dans les rues.

refuge chien corée du sud

Des solutions qui donnent espoir

Une des solutions a été de transférer les chiens dans d'autres pays. Park, qui a fondé le Free Korean Dogs a fait transporter plusieurs chiens dans des foyers aux États-Unis et au Canada.

 

Depuis l'année dernière, Park et Ms. Jung ont réussi à faire adopter plus de 200 chiens en Amérique du nord. 

 

Pour supporter Ms Jung dans sa lutte, vous pouvez faire un don ici (site anglais).

 

Source : The dodo

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Stella m Espérant que les mentalités évoluent (un peu comme en chine où cela change).

    Noelle J Bravo à cette gentille dame. Où peut-on lui envoyer des dons pour l'aider?

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok