Si votre chien est malpropre cela peut rapidement devenir gênant voir agaçant…

 

La malpropreté chez le chien est un comportement dont les origines peuvent varier. En fonction de l’origine du problème, des solutions peuvent être mises en place.

La malpropreté chez le chiot

Même si la propreté doit être assimilée rapidement, le chiot n’a pas forcément encore la capacité de se retenir. De plus il est possible que celui-ci urine lorsqu’il est excité. On appelle cela la miction émotionnelle, cela n’a rien d’anormal et cette habitude passe généralement quand l’animal grandit.

 

Il faut garder en tête que toute punition s’avère inefficace. Punir un chiot pourrait même retarder l’acquisition de la propreté.

 

Afin de lui inculquer le principe de propreté, vous pouvez le récompenser une fois qu’il a fait ses besoins à l’extérieur. Toutefois il est important de lui donner sa récompense juste après qu’il ait éliminé et non au moment où il rentre dans la maison.

Mon chien est malpropre : les différentes raisons

Tout d’abord, il faut faire la différence entre un « accident », qui peut arriver de temps à autre mais qui reste rare, et la malpropreté qui est permanente. Voici quelques causes de la malpropreté chez le chien.

L’anxiété 

L’état anxieux est souvent la cause de la malpropreté chez un grand nombre de chiens. Si votre animal urine en votre absence, cela est certainement dû à de l’anxiété de séparation. 

Cependant si votre chien urine en votre présence il s’agit également d’un signe d’anxiété. Et non d’un signe de vengeance, comme certains propriétaires pourraient le penser.

 

Un milieu de vie agité et stressant peut être responsable de la malpropreté chez le chien. Si votre chien souffre de stress, n'hésitez pas à lire notre article à ce sujet. 

 

Par exemple : du bruit incessant, des enfants qui crient ou qui l’embêtent, ou bien encore des disputes répétées peuvent vite pousser le chien à traduire son mal-être en éliminant à l’intérieur.

Un mauvais apprentissage 

Un chien ne va pas forcément attendre d’être à l’extérieur pour éliminer. Il soulage juste un besoin naturel et il n’a pas la notion de propreté que nous possédons en tant qu’humain. 

C’est pour cette raison qu’il est important de l’éduquer dès son plus jeune âge à faire ses besoins au bon endroit. Toutefois il est possible d’éduquer un chien adulte qui n’aurait pas reçu l’éducation adéquate.

 

Encourager son chien, le féliciter et le récompenser est certainement le meilleur apprentissage que vous puissiez lui donner.

Le territoire 

Chez un chien mâle le marquage du territoire est fréquent. Il suffit qu’un autre chien soit venu chez vous pour que le votre se mette à uriner afin d’affirmer son territoire. On observe également cette attitude lorsqu’un chien se retrouve à proximité d’une chienne qui a ses chaleurs.

 

La castration est souvent la solution recommandée à ce type de comportement.

Le changement 

Un changement soudain peut rendre un chien malpropre, comme par exemple l’arrivée d’un bébé ou d’un autre animal dans la famille, un déménagement…

Un signe de maladie 

Si votre chien qui était propre jusqu’à présent, se met à faire ses besoins à l’intérieur il est nécessaire de consulter un vétérinaire. Chez un chien âgé il peut aussi s’agir d’incontinence.

Mon chien est malpropre : que faire ?

En premier lieu il faut retenir que punir ou crier sur un chien n’est jamais la solution. Notamment si la malpropreté est liée à un problème d’anxiété. Cela ne fera qu’aggraver les choses.

 

Lorsque votre chien se met à tourner en rond dans la maison et à renifler, il est alors urgent de le faire sortir pour qu’il puisse faire ses besoins. Une fois qu’il a terminé n’oubliez pas de le féliciter et de le caresser. Votre animal sera ainsi entraîné à vous « prévenir » lorsqu’il a besoin d’éliminer. Il se peut même qu’il prenne l’habitude d’aboyer pour vous signaler son envie.

 

Un chien qui devient malpropre à la suite d’un changement aura besoin d’être rassuré et de retrouver des nouveaux repères le temps que la situation se régularise.

 

Si votre chien est malpropre à cause d’un trouble comportemental, il est nécessaire de consulter un vétérinaire comportementaliste qui pourra exclure la cause physique (maladie), et qui cherchera une explication afin de mettre en place une méthode pour en finir avec la malpropreté.

Avez-vous déjà été confronté à ce type de comportement ?

Avez-vous fait le nécessaire pour y remédier ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok