Saviez-vous que la peau et les poils d’un chat représentent 12% de son poids total ? Et saviez-vous que ce que nous appelons « moustaches » sont également appelées « vibrisses » ?

Voici un article pour en apprendre un peu plus sur les vibrisses et les poils du chat.

Connaître le rôle des vibrisses du chat

Les vibrisses correspondent à ce que l’on appelle plus communément « les moustaches » chez un chat.

Il s’agit de poils composés de kératine mais qui diffèrent du reste des poils de l’animal. La vibrisse, elle, est bien plus épaisse, et joue un tout autre rôle dans l'équilibre physique et psychique de votre chat. De plus, elle est 4 à 5 fois plus longue en comparaison aux autres poils présents sur le corps de l’animal.

Les vibrisses chez le chat sont situées au dessus des yeux, autour de la truffe, sous le menton et sur chaque joue. Il en possède également à l’arrière des pattes avant.

Des vibrisses pour se repérer dans l'espace

Ces longs poils sont extrêmement sensibles. Dans l’obscurité, les vibrisses permettent au chat de cerner son environnement, de détecter les obstacles et une éventuelle présence autour de lui. De plus, les vibrisses constituent un véritable outil de mesure. En effet, elles servent de gabarit et permettent à un chat de savoir s’il peut passer à un certain endroit ou s’il y a un risque qu’il reste bloqué.

Les zones de vibrisses de votre chat jouent donc un rôle essentiel dans la perception quotidienne ainsi que dans le développement des sens de votre animal. En effet, elles constituent un peu la boussole de votre matou car grâce à elles, votre chat peut se repérer aisément dans l'espace. Aussi, ce dernier peut analyser plus rapidement son environnement (notamment grâce aux vibrations qui sont profondément ressenties dans cette zone lorsque quelqu'un s'approche, par exemple), mais également, elles leur permettent de connaître plus intensément la force du vent ainsi que les odeurs qui les entourent. Ainsi, les vibrisses du chat sont un atout sans égale lors des parties de chasse, car elles permettent de pouvoir directement localiser la proie, et ce, même si la vision de votre chat est déficiente ou altérée.

Des vibrisses pour communiquer 

Comme les humains peuvent être plus ou moins expressifs lorsqu'ils échangent entre eux, les chats utilisent aussi leurs vibrisses pour communiquer avec leurs congénères.  En effet, ces dernières sont utiles pour transmettre leurs émotions ou pour transmettre un message particulier. Par exemple, si celles-ci sont relâchées, cela signifie que votre chat est détendu. À l'inverse, si vous remarquez qu'elles sont davantage en avant que d'habitude, cela peut signifier que ce dernier est en colère, ou bien qu'il est en pleine partie de chasse. 

Pour en savoir plus sur les vibrisses, n’hésitez pas à consulter notre article sur le rôle des moustaches du chat.

Comme vous pouvez le constater, les vibrisses du chat jouent un rôle indispensable dans son quotidien. Il parait donc impensable de les-lui couper, chose qui pourrait le rendre complètement désorienté et perdu. D'ailleurs, lorsque les chats sont encore chatons, leurs mères ont pour habitude de couper leurs vibrisses afin qu'ils ne partent pas trop loin du cocon familial. Cependant, si par malheur l'un de vos enfants le lui aurait coupé, ne paniquez pas ! Car heureusement, comme tous les autres poils, les vibrisses aussi repoussent.

vibrisses du chat

Tout savoir sur les poils du chat

En ce qui concerne la couleur et la robe du pelage du chat, celle-ci est directement influencée par son patrimoine génétique. Cependant elle peut légèrement varier en fonction de son alimentation et par ses conditions de vie. Un chat qui vit à l’extérieur ne conservera pas le même pelage que s’il vivait à l’intérieur.

Le pelage du chat sert d’isolant thermique et de barrière face aux agressions. D’une part il protège sa peau et son corps des éléments (le froid, la chaleur, le vent, les UV…), d’autre part il sert également à amortir d’éventuels chocs.

Il faut savoir que le sébum qui est sécrété par les glandes sébacées du chat permet de conserver un bel aspect du pelage et le protège contre les infections.

Les poils du chat lui permettent d’exprimer ses émotions. Ainsi, lorsque le chat a les poils hérissés il indique son humeur, que ce soit auprès de ses congénères ou d’une autre espèce.

Mon chat perd ses poils

Afin de limiter la perte des poils de votre félin vous pouvez le brosser régulièrement, environ deux à trois fois par semaine, ou bien une fois par jour si votre chat a le poil long.

Il est important de comprendre que tous les chats muent et perdent des poils, même ceux qui vivent en appartement. Il s’agit donc d’un phénomène tout à fait normal. En revanche, si vous constatez que votre chat en perd beaucoup, au point de voir des trous apparaître dans son pelage il peut s’agir d’alopécie.

Ce phénomène peut être causé par des démangeaisons ou par des affections sous-jacentes telles que l’hyperthyroïdie ou la maladie de Cushing. Aussi, des épisodes de forte anxiété peut amener votre chat à perdre ses poils. A-t-il vécu récemment un changement brutal dans ses habitudes (nouvel arrivant, perte d'un membre du foyer, déménagement...etc) ? Si votre animal ne s’alimente plus correctement et que vous observez une certaine léthargie, il est nécessaire de consulter un vétérinaire dès que possible.

De nombreuses études ont également démontrées qu'une alimentation équilibrée et un traitement régulier du pelage de votre chat par des anti-parasitaires sont une très bonne façon de le prévenir d'une perte trop importante de ses poils.

Pour approfondir sur le sujet, vous pouvez consulter notre article « mon chat perd ses poils : pourquoi ? ».

Saviez-vous ce qu’est une vibrisse ? Entretenez-vous le pelage de votre chat ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.