La démence n’affecte pas que les humains, les chiens aussi peuvent en souffrir. Voici comment déceler 5 signes de démence chez le chien.

Restez attentif pour repérer les signes de démence chez le chien

Comme chez les êtres humains, les troubles de la mémoire, de la concentration et de la communication peuvent survenir à mesure qu’un chien vieillit. Le problème réside dans le fait que les signes de démence chez le chien sont assez difficiles à déceler, car comme vous le savez, les chiens ne sont pas en mesure de nous faire savoir lorsque quelque chose ne va pas.

 

Le meilleur moyen pour déterminer si un chien est atteint de démence, c’est de rester attentif à l’évolution de son comportement et de ses besoins. Il ne faut donc pas négliger le moindre changement, comme par exemple une modification dans son appétit, son apparence physique ou dans son comportement.

 

N’hésitez pas à consulter un vétérinaire si vous avez le moindre doute au sujet de la santé de votre animal.

5 signes de la démence chez le chien

#1 La désorientation

La désorientation est un symptôme commun chez les patients humains atteints de démence. Cela est également le cas chez les chiens. Ainsi, si votre chien a des difficultés à trouver son chemin pour rentrer dans la maison ou qu’il ne retrouve pas l’emplacement de ses gamelles, ces signes peuvent vous alerter.

 

« Il est fréquent qu'un chien soit dehors et qu’il se rende du mauvais côté pour rentrer à l’intérieur de la maison. Il est alors probable que la partie du cerveau qui est impliquée dans l’orientation soit affectée » explique Dr. Bonnie Beaver, vétérinaire comportementaliste.

 

L’animal peut également se retrouver « coincé » dans le coin d’une pièce ou derrière un meuble sans savoir comment en sortir. Parfois les chiens atteints de démence peuvent regarder fixement un mur ou en l’air pendant un long moment.

#2 Un changement dans son cycle de sommeil

Le cerveau d’un chien atteint de démence peut mélanger les cycles sommeil-éveil. Cela signifie qu’un chien qui autrefois dormait paisiblement la nuit, peut se révéler anxieux, actif et instable.

 

De nombreux chiens atteints de démence inversent leurs horaires habituels, leur activité diurne et nocturne peuvent alors s’inverser.

 

Dr. Beaver suggère d’utiliser une veilleuse ou une lumière blanche afin d’imiter celle du jour. Des médicaments peuvent également être prescrits pour aider votre chien à se calmer le soir.

#3 Une modification dans les interactions

Si les interactions de votre chien avec les gens ou ses réactions changent radicalement, vous devriez rapidement le remarquer. Souvent les chiens donnent l’impression d’oublier les relations qu’ils avaient autrefois. Par exemple, un chien qui était sociable aussi bien avec les adultes qu’avec les enfants et les autres chiens, peut soudainement devenir craintif, voire même agressif. Il peut aussi se désintéresser de certaines choses qui auparavant l'amusaient, comme une promenade ou lorsque quelqu’un rentre à la maison.

 

Évidemment, un changement soudain de comportement peut être néfaste, notamment si le chien devient imprévisible. Gardez en tête que certaines affections autres que la démence peuvent causer des modifications dans le comportement d’un chien. Il est donc impératif de consulter un vétérinaire pour en déterminer la cause exacte.

#4 Des « incidents » dans la maison

Il n’est pas toujours facile d’associer ce symptôme à la démence, car l’incontinence peut être associée à d’autres affections. Ainsi, un chien qui se met à faire ses besoins à l’intérieur de la maison doit être emmené chez le vétérinaire.

 

Il est absolument inutile de gronder votre animal si celui-ci a fait ses besoins à l’intérieur, il ne comprendrait pas, d'autant plus s'il est souffrant.

 

Dans certains cas, il peut s’agir d’un signe de démence, car la cognition du chien est affectée, il perd alors la capacité de contrôler ses fonctions corporelles. Le chien peut aussi ne plus avertir son maître lorsqu’il a envie d’aller dehors pour faire ses besoins.

À lire également : quelles sont les causes de l'incontinence chez le chien ?

#5 Une baisse d’énergie

Ici encore, il s’agit d’un symptôme qui peut avoir plusieurs causes. Il est normal que le niveau d’activité d’un chien diminue avec l’âge, mais une baisse d’énergie accompagnée d’un manque d’intérêt pourrait indiquer des problèmes cognitifs.

 

Néanmoins, il est normal qu’un chien âgé passe plus de temps à faire la sieste qu’à jouer. Encore une fois, une baisse d’énergie peut être liée à d’autres affections, l’arthrose, et la douleur peuvent en être la cause. Quoi qu’il en soit, il est important de demander l’avis d’un vétérinaire pour exclure une éventuelle maladie.

 

Les chiens atteints de démence auront également tendance à effectuer des mouvements de manière répétitive. Ils peuvent par exemple remuer la tête, courir en rond ou trembler des pattes. Ce type de comportement est lié à un dysfonctionnement cognitif.

Comment aider un chien atteint de démence ?

Il n’est pas possible d’arrêter le processus mais il est possible de le retarder quelque peu. Un rééquilibrage alimentaire peut ainsi améliorer les fonctions cognitives de votre chien. Bien évidemment ces modifications doivent être approuvées par un vétérinaire. De ce fait, des aliments ou des compléments alimentaires riches en oméga-3 et en antioxydants peuvent aider à préserver la qualité des cellules.

De plus, il est important de jouer avec son chien pour entretenir ses fonctions mentales. Vous trouverez sur Internet ou dans les commerces toute sorte de jeux éducatifs qui sont un excellent moyen de maintenir votre compagnon actif. Continuez aussi de le promener et de lui faire rencontrer d’autres individus et d’autres chiens.

 

Lorsque vous adoptez un chien, vous vous engagez à lui apporter les soins et le confort nécessaire jusqu’à la fin de sa vie. Bien qu’il soit difficile de constater le déclin de la santé d’un animal, il faut continuer de lui donner la meilleure vie possible. Après tout, c’est le moins que vous puissiez faire après tout ce qu’ils ont fait pour vous.

 

Votre chien souffre-t-il de démence ?

Comment gérez-vous cela au quotidien ?

Source : Iheartdogs

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok