Sous ses airs de créature innocente, le chat possède une dentition de carnivore digne du chasseur qui sommeille en lui. Voici 5 choses à savoir sur les dents du chat, qui vous permettront de préserver son hygiène dentaire.

1. Les chats n’ont pas beaucoup de dents

La mâchoire d’un chat est composée de 30 dents définitives. À titre de comparaison, les chiens en possèdent 42, soit 12 de plus que les chats.

Les chats ont deux séries différentes de dents au cours de leur vie. La première est constituée d'un ensemble de dents de lait, elles commencent à pousser lorsque les chatons sont âgés de deux à quatre semaines. Lorsqu'ils atteignent l'âge de trois à quatre mois, les dents définitives apparaissent.

2. Ses dents sont utiles pour la toilette

Les dents du chat sont un excellent outil de toilettage. Ses incisives lui permettent de se débarrasser des résidus et des petits débris végétaux. Il nettoie et gratte son pelage avec ses dents de devant, attrapant ainsi par la même occasion les puces.

3. Les dents du chat sont spécifiques à son régime de carnivore

Les chats ont évolué comme des carnivores, ce qui signifie qu’ils ont besoin de viande pour survivre. Les chats nourris avec une alimentation sans viande auront une espérance de vie plus courte. Ils ont besoin des acides aminés présents dans la viande, et les suppléments d’acide aminés en poudre ne sont pas un substitut suffisant, de plus ils peuvent être mal métabolisés par le chat.

Les carences en acides aminés sont extrêmement néfastes pour les chats, il se peut même qu’ils développent des maladies cardiaques. Les dents de votre chat sont spécialement conçues pour mâcher de la viande. Assurez-vous que le régime alimentaire que vous donnez à votre chat lui convienne.

4. Les chats peuvent souffrir de certaines maladies dentaires

Tout comme les humains, les chats aussi peuvent avoir des caries. De plus, les chats ont leur propre métabolisme et des exigences diététiques et environnementales particulières. Parmi les pathologies dentaires dont ils peuvent souffrir, l’une d’elle se nomme la résorption dentaire. Il s’agit de lésions qui peuvent affecter l’émail, la dentine, et finalement éroder la couronne des dents.

5. Le chat cache sa douleur

Les chats sont vulnérables mais en aucun cas ils ne souhaiteront montrer leur faiblesse. Ainsi il n’est pas toujours aisé de comprendre que son animal est souffrant. Nous recommandons donc d’emmener votre chat au moins une fois par an chez le vétérinaire pour une visite de contrôle.

À lire également : la bouche du chat & comment savoir si un chat a mal ?

Votre chat a-t-il souffert de pathologies dentaires ?

Source : iheartcats

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.