Le printemps est la saison idéale pour les activités en plein air avec votre animal. Cependant les espaces verts regorgent d’une multitude de parasites. Certains antiparasitaires à base d’actifs naturels se révèlent être une protection efficace pour les animaux.

Pourquoi choisir un traitement antiparasitaire naturel pour mon animal ?

Les balades favorisent non seulement les rencontres avec des congénères parasités, mais elles sont également l'occasion de gambader dans un milieu où les parasites pullulent. Les chats vivant à l'intérieur peuvent également être contaminés par ce que nous ramenons sous les semelles de nos chaussures ou sur nos vêtements. Veillez donc à leur donner un traitement antiparasitaire deux fois par an (par exemple, en avril et octobre).

 

Il faut garder en tête que les traitements parasitaires sont nécessaires pour le bien-être et la santé de votre animal. C’est pourquoi il est nécessaire de prévenir la contamination. Néanmoins certains chiens ou chats ne supportent pas les antiparasitaires chimiques, comme par exemple ceux qui sont fabriqués à base d’un insecticide, le dimpylate. 

 

Heureusement, il existe de nombreuses gammes de produits antiparasitaires entièrement naturels qui ont prouvé leur efficacité. Certaines marques proposent des sprays, des shampoings, des colliers et des pipettes contenant des actifs naturels. Tout comme les antiparasitaires « classiques », les traitements naturels permettront de débarrasser votre animal des parasites. La protection fournie par les traitements antiparasitaires est efficace si les dosages sont respectés. Toutefois, leur efficacité peut être remise en cause en cas d'infestation massive, il sera donc nécessaire d'utiliser un antiparasitaire chimique.

Quelles sont les molécules présentes dans les traitements naturels ?

● Le Géraniol : il est considéré comme un traitement naturel contre les puces, les tiques et les insectes qui peuvent piquer votre animal. De plus, cette molécule est présente dans certains fruits et huiles essentielles.

 

● Le Margosa : l’extrait de Margosa est issu de la graine du Margosier. Plutôt puissant, cet actif permet d’éliminer les puces, les tiques et les autres insectes quel que soit leur stade.

 

● Le Pyrèthre : le Pyrèthre ressemble à une petite marguerite. Ses fleurs ont un effet répulsif et insecticide bien connu.

 

● Le Lavandin : le Lavandin est une plante médicinale s’apparentant à la lavande. C’est un répulsif naturel contre les puces, les poux et les tiques.

Quelques précautions concernant les huiles essentielles

Les animaux sont différents des humains, il faut prendre en compte leur sensibilité aux odeurs, la spécificité de leur peau et de leur pelage, le léchage de la peau, et leur masse corporelle. Il n’est donc pas question de jouer les apprentis sorciers, notamment lorsqu’il s’agit de la santé de votre animal.

 

L’utilisation des huiles essentielles chez les animaux n’est pas forcément la même que celle préconisée pour l’humain et certaines sont à proscrire. Il est important de se renseigner sur les modes d’administration et les contre-indications. Nous vous recommandons de demander conseil à votre vétérinaire avant toute utilisation.

 

À lire également : mon chien à la campagne : quelles précautions prendre ?

 

Avez-vous essayé les traitements antiparasitaires naturels pour votre animal ?

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Christine D où trouver ces produits naturels ? merci.

    Clara B Dommage que vous n'ayez pas parlé de la terre de diatomées

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok