Koko était capable de communiquer en utilisant plus de 1000 signes de la main. La gorille savait également faire preuve d'une grande empathie à l'égard des autres espèces. Elle est décédée en Californie à l’âge de 46 ans.

De nombreuses personnes à travers le monde ont été touchées

« Koko était connue pour son impressionnante maîtrise de la langue des signes, et en tant qu’ambassadrice de son espèce qui est menacée. Elle est décédée hier dans son sommeil à l’âge de 46 ans » a déclaré la Gorilla Foundation* dans un communiqué de presse.

Née au zoo de San Diego, elle a vécu la majeure partie de sa vie à la Gorilla Foudation. Les aptitudes du gorille, qui semblaient aussi comprendre un peu d’anglais parlé, ont été documentées par l’éthologue américaine Francine Patterson.

La femelle gorille, qui avait un QI compris entre 75 et 95, pouvait comprendre 2000 mots d’anglais parlé. Il faut savoir que le QI moyen pour les humains obtenu à partir de plusieurs tests est de 100. Mais la plupart des individus se situent entre 85 et 115.

Koko, un être sensible et empathique

Elle souhaitait avoir un animal pour lui tenir compagnie. Francine Patterson lui a donc amené deux chatons.

Mais lorsque Koko a appris que l’un des chatons s’était fait percuter par une voiture celle-ci était extrêmement triste, elle a même su exprimer sa peine en langue des signes à travers les mots suivants « malheureux », « triste » et « pleurer ».

« Elle a touché des millions de personnes en tant qu’icône de la communication inter-espèces et de l’empathie. Elle a été aimée et elle nous manquera énormément ».

*Source : BBC

Crédit photo : capture d'écran Twitter Gorilla Foundation

6 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Nyobée M Rip 😢

    Valerie N Rip koko