Une quinzaine de chats ont été torturés entre le 4 mai et le 18 juin derniers. Trois d’entre eux ont été euthanasiés suite à ces sévices. Le responsable de ces atrocités a été condamné à la prison ferme par le tribunal de Caen.

Il repérait des chats au cours de ses insomnies

Le coupable, jugé pour actes de cruauté à l’égard d’une quinzaine de chats, a été condamné en correctionnelle à Caen à 18 mois de prison dont neuf mois ferme. L’homme, un ingénieur de 50 ans, réputé brillant, a reconnu avoir luxé les pattes de chats qu’il repérait la nuit au cours de ses insomnies dans les rues de l’agglomération de Caen. Il a également expliqué les avoir attirés avec de la nourriture. L’enquête fait également état de pattes cassées voire de mâchoires et de crocs cassés, et de langues déchirées.

Sur une quinzaine de chats qui ont été martyrisés, trois d’entre eux ont dû être euthanasiés tant leurs blessures étaient graves.

L’homme possède un chien et un chat

La procureure de la République de Caen, Carole Étienne a estimé que ces faits « graves, préparés, multiples » relevaient « nécessairement d’un certain instinct de perversité ».

Selon une expertise psychiatrique, ces actes « en rupture totale avec son comportement habituel », peuvent être liés aux effets secondaires d’un traitement, Requip, qui lui a été prescrit contre une maladie neurodégénérative. Pourtant le dictionnaire médical Vidal fait état de possibles addictions aux jeux, achats compulsifs, hyper-sexualité mais pas de maltraitance d’animaux a souligné Me Grillon.

Père de quatre enfants, l’homme a également un chat et un chien qu’il ne maltraite pas. « Je regrette ce que j’ai fait. J’ai fait du mal à des animaux, à des familles. Je ne pensais pas causer autant de dégâts » a déclaré le coupable.

Source : BFM.TV

Image d’illustration Istock

13 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Stephanie F au dela d être une ordure finie a la pisse, ca aurait aussi pu être dangereux pour ses propres enfants

    Stephanie F sinon je suis d accord avec vos autres commentaires, on devrait tester sur lui ce qu il a fait subir a ces pauvres loulous...