On dit souvent qu'on est "allergique aux poils de chat". Cependant, nous ne sommes pas allergiques aux poils à proprement parlé, mais à la protéine FELD1. Celle-ci est produite par les chats et déposée sur leur pelage lorsqu'ils font leur toilette. Si vous êtes allergique mais que vous adorez les chats, il est alors possible de se tourner vers certaines races de chats hypoallergéniques, ou à moindre risques d'allergie. 

Les allergies ne doivent pas empêcher tout l'amour qui peut se créer entre un animal et un être humain. Alors, si vous souhaitez adopter un chat, mais que votre organisme réagit immédiatement au moindre contact avec eux, il est tout à fait possible d'en réduire les effets secondaires. En effet, même s'il n'existe pas vraiment de chats qui ne produisent aucune protéine de FELD1, il existent en revanche certaines races qui en produisent une quantité moindre.  Voici donc une liste de races de chats hypoallergéniques.


Les races de chats hypoallergéniques

Le Sibérien

Si vous n'avez d'yeux que pour les chats à poil long mais que vous en êtes allergique, le Sibérien sera parfait pour vous. Ce chat est probablement le plus hypoallergénique de tous puisqu'il est réputé pour ne sécréter que très peu de protéine FELD1, celle qui déclenche les allergies. N'hésitez pas à vous rendre chez un éleveur pour rencontrer ces chats et testez par vous-même votre sensibilité. Le Sibérien est souvent un chat très câlin, voire un peu pot de colle, il est joueur et très attaché à ses maîtres. Sachez qu'il faudra également prendre le temps d'entretenir son beau pelage, notamment en période de mue.

Les races de chats hypoallergéniques : le Sibérien

Pour en savoir plus sur le Sibérien : Zoom sur une race : le chat Sibérien.

Le Balinais

Parmi les chats hypoallergéniques, on compte également le Balinais. Comme pour le chat Sibérien, ce dernier sécrète peu de protéine FELD1. Il représente donc peu de risques pour les personnes allergiques. De plus, il ne possède pas de duvet. Il perd donc peu ses poils, ce qui est très recommandé pour les personnes allergiques.


Le Balinais est un chat bavard qui aura besoin de toujours attirer votre attention. Il s'agit cependant d'une race plutôt rare, il ne sera donc pas facile de trouver un éleveur. Si vous avez un Balinais, il est également important de savoir que c'est un chat très affectueux, qui s'attache rapidement à son propriétaire. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il supporte très difficilement la solitude.

Les races de chats hypoallergéniques : le Balinais

Le Sphynx

Le Sphynx n’a pas de poils mais un léger duvet tout doux. Tout comme les races précédentes, ce chat sécrète en quantité très faible la protéine FELD1, il fait donc également partie des races de chats hypoallergéniques. Son absence de poils empêche également à cette molécule de s'emprisonner dans le pelage du chat, ce qui réduit d'autant plus le risque d'allergie. En outre, c'est un chat très collant et malgré les préjugés, très agréable à caresser.

Les races de chats hypoallergéniques : le Sphynx.

Pour en savoir plus sur le Sphynx : Zoom sur une race : le Sphynx


Les races de chats aux risques limités d'allergie

Le Korat

Le Korat est un chat originaire de Thaïlande. Il est très fidèle et affectueux. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est souvent surnommé le "chat chien". Sa robe est fine, courte et de couleur argentée. Son absence de duvet fait qu'il perd très peu de poils. Cette particularité en fait donc une race recherchée pour les personnes allergiques. Cependant, contrairement aux races précédentes, sa production de FELD1 est classique.

Les races de chats hypoallergéniques : le Korat

Le Cornish Rex

Le pelage du Cornish Rex ressemble à du velours au toucher et il perd très peu ses poils qui sont légèrement ondulés. C'est un avantage pour les personnes allergiques puisque les poils ne se répandront pas dans la maison avec la protéine FELD1. En plus de cela, le Cornish Rex est un chat qui a très peu de salive, chose qui contribue énormément à une baisse de la propagation de la protéine allergène. En dehors de son aspect aristocratique, le Cornish Rex a bon caractère. Joueur et actif, il est également connu pour être très affectueux envers son propriétaire.

Les races de chats hypoallergéniques : le Cornish Rex.

Le Devon Rex

Le Devon Rex ressemble au Cornish Rex mais il produit moins d'agents allergènes. Il est un peu plus poilu que le Cornish Rex mais il perd également rarement ses poils. Il ne nécessite donc pas beaucoup d'entretien. C'est un chat intelligent qui a la particularité d'agiter la queue de façon horizontale pour montrer sa joie. D'un naturel sociable et espiègle, c'est également un chat qui s'adapte à n'importe quel environnement. Il sera donc tout aussi bien heureux en maison qu'en appartement.

Les races de chats hypoallergéniques : le Devon rex

Pour en savoir plus sur le Devon Rex : Zoom sur une race : le Devon Rex.


Que faire pour limiter les risques d'allergie ?

Il faut savoir que les chats mâles non castrés auront un taux plus élevé de protéine FELD1. La stérilisation sera donc conseillée si vous présentez des signes d'allergie. De plus, si vous souhaitez adopter un chat, préférez prendre une femelle car, elles produisent moins de substances allergènes que les mâles.


Chez vous, pensez à passer régulièrement l'aspirateur (une fois par jour serait préférable). Sachez qu'il existe des filtres spécifiques pour les aspirateurs (HEPA) qui vont retenir les plus petites particules pour retirer le plus possible de substances allergènes chez vous.


Pensez également à aérer régulièrement votre maison/appartement pour renouveler l'air et n'hésitez pas à limiter l'accès de certaines pièces à votre chat (comme la chambre par exemple pour éviter d'être exposé aux allergènes durant la nuit).


Concernant votre chat, vous pouvez le laver plus régulièrement pour éliminer la protéine FELD1 de son pelage. Un shampoing une fois par semaine avec un produit adapté pourra vous aider. Nous vous conseillons également de le brosser régulièrement afin d'éviter une trop grande concentration de protéine FELD1 dans son pelage. En ce qui concerne le brossage, il est préconisé de confier cette tâche à une personne qui n'est pas allergique. L'urine contenant aussi des traces de FELD1, le nettoyage du bac à litière par une tiers personne permettra également de limiter les crises.


Pensez à adapter votre intérieur. En effet, les tapis et les moquettes sont des lieux privilégiés pour les allergènes.


Enfin, si malgré tout cela, vous remarquez que vos crises allergiques persistent, parlez-en à votre allergologue. Ce dernier pourra vous proposer une anti-histaminique adapté ou bien envisager une désensibilisation. Quoi qu'il en soit, sachez que de nombreuses alternatives existent vous permettant d'avoir la chance de vivre avec un animal malgré votre allergie.


À l'inverse, une étude aurait montré que les chiens et chats pourraient eux aussi développer une allergie aux humains. Pour plus d'informations à ce sujet, n'hésitez pas à consulter notre article : Les chiens et chats peuvent-ils être allergiques aux humains ?


Êtes-vous allergique aux chats ? Avez-vous adopté un chat hypoallergénique ?

4 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Evelyne R Je n'ai jamais été allergique aux poils de chats, mais ma petite-fille l'a été pendant plusieurs mois mais maintenant c'est fini. Je ne savais pas que cette allergie était provoquée par cette protéine, très intéressant, merci  !

    Ludivine H Je suis devenue allergique aux chats. Mais je vie avec les effets indésirables.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok