Allemagne : un cirque remplace les animaux par des hologrammes

Par le 16-04-2019 à 14:14

Il y a quelques jours déjà, nous vous parlions de la volonté de plus en plus de villes françaises d'interdire les cirques mettant en scène des animaux sauvages. Aujourd'hui, nous vous présentons une toute nouvelle pratique qui révolutionnera peut être le monde du cirque.

Et c'est en Allemagne que ce concept novateur a vu le jour. En effet, pour en finir avec les accusations de plus en plus importantes concernant la maltraitance animale, le cirque Roncalli a décidé de remplacer les animaux... par des hologrammes.


Une nouvelle technologie pour une version plus humaine du cirque

Le cirque Roncalli était déjà bien avant-gardiste quant à la préoccupation animale. En effet, depuis 1990, le cirque avait annoncé son choix progressif de ne plus utiliser d'animaux sauvages lors des spectacles. Aujourd'hui, il propose une façon beaucoup plus éthique d'apporter du divertissement et de l'émerveillement pour petits et grands.




Un cirque insolite qui ne manque pas de féérie

Au programme, on retrouve des trapézistes, clowns, contorsionnistes et musiciens. On y découvre également tout un lot d'animaux sauvages en hologrammes pour une expérience mêlant technologie et acrobaties. Le parti pris du cirque, c'est de démontrer au public qu'un grand spectacle ne réside pas forcément dans l'utilisation d'animaux parfaitement domptés, mais dans une mise en scène innovante qui ne nécéssite pas un dressage drastique animal. 


La maltraitance animale, un combat continuel

Le cirque Roncalli a montré par cette nouveauté, la naissance d'une nouvelle ère. Une ère beaucoup plus bienveillante envers les animaux. D'ailleurs, en ce début d'année 2019, un groupe de travail a été mis en place par décision de l'assemblée nationale, pour discuter de la condition animale. Ainsi, à la fin du printemps 2019, des préconisations sont attendues concernant l'amélioration du bien-être animal.


En dehors de cela, on remarque que de plus en plus de pays et villes se mobilisent contre la maltraitance animale. A titre indicatif, en fin 2018, 28 pays interdisaient formellement la présence d'animaux sauvage au sein des cirques. Parmi eux, on compte par exemple l'Israel, le Liban, ainsi que d'autres pays d'Europe et d'Amérique du sud. Un nombre qui n'a pas fini de grandir aux vues des préoccupations actuelles.



Si cet article vous intéresse, n'hésitez pas à consulter  : Les animaux dans les cirques : bientôt de l'histoire ancienne ?


Image d'illustration.

Source : Arts in the City.

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Jujube V Excellente initiative !

    Celine H Hologramme ? Mais on a du filmer ces animaux a un moment donc ? Finalement on a quand même dû leurs faire faire tout ça...

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok