Lyon : un chien abandonné en plein soleil affole la toile

Par le 20-06-2019 à 14:14

C'est dans la journée de lundi qu'un couple a signalé la présence d'un chien attaché à un poteau en plein soleil depuis plus de trois heures, complètement livré à lui-même. Sur le réseau social Twitter, plus de 3 300 personnes ont manifesté leur indignation face à cet abandon.


C'est le long du Boulevard de la Croix-rousse, à Lyon, qu'un événement a suscité la curiosité des passants. Un chien croisé Berger et Epagneul est resté plus de trois heures en plein soleil, sans aucune trace de son propriétaire.

On remontait le boulevard de la Croix-Rousse vers 18h30 lundi, lorsqu'on a trouvé l'animal attaché à un poteau, en plein soleil, se confient Clément et Maêva, un couple de passants, au journal Le Progrès. Ce sont ces derniers qui ont donné l'alerte auprès d'un chenil de la ville.


D'après eux, le chien avait l'air complètement apeuré. Après avoir attendu quelques instants la potentielle arrivée du propriétaire, Maêva et Clément ont choisi d'agir : On a décidé d’appeler le commissariat qui nous a renvoyé vers un chenil. On est resté 1h30 à côté du chien. Il avait l’air assez déshydraté. Il essayait d’arracher sa laisse. Avec un petit groupe de gens qui passaient, on a essayé de lui faire un peu d’ombre. Il était vraiment en plein soleil. On lui a donné un peu d’eau. Il montrait un peu les crocs, plus par peur que par agressivité.


Des internautes manifestent leur révolte sur Twitter

Maêva et Clément ne sont effectivement pas les seuls à vouloir faire bouger les choses face à cet abandon. Aurélia Baranes, une jeune parisienne oeuvrant pour la protection animalière, a décidé de relayer cette information sur le réseau social Twitter.

Je suis passée par Twitter parce que ça fait toujours bouger les choses. Ce genre de messages tourne très vite, je passe par ici pour aider des associations ou des animaux si besoin. Je suis engagée pour la cause animale, autant que possible. Je ne mange pas de viande, je donne aux associations, j'essaie de sauver des animaux que je trouve dès que je peux... C’est pas énorme mais je fais déjà tout ce que je peux, précise la jeune femme au journal Le Progrès.


Grâce à ce relai d'information, cette histoire n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Car en effet, plus de 3 300 personnes ont réagi, en partageant toute leur colère envers cet acte, et leur compassion envers le pauvre animal. En effet, ce dernier a été pris en charge dès le lundi soir par un chenil de la ville.


Qu'en est-il du propriétaire ?

D'après le chenil, le propriétaire du chien, sans domicile fixe, est venu récupérer ce dernier dès le lendemain. La raison de son abandon était, selon-lui, temporaire, puisqu'il devait effectuer une course. Cette version a été fortement remise en cause pour la simple et bonne raison qu'il n'existait aucun commerce à proximité.


Aussi, il ne s'agit malheureusement pas de la première fois que ce propriétaire commet un tel acte envers son compagnon. Effectivement, les services de protections animalières lui avaient déjà pris son chien, et ce, à plusieurs reprises.


Une histoire qui, les internautes l'espèrent, ne se reproduira pas...


N'hésitez pas à consulter notre article : 5 façons de dénoncer et de prévenir la maltraitance animale.

Image d'illustration.

Source : Le Progrès.

10 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Christine C Encore un taré J espère qu il crevera ce naze Mais comment est ce possible que ce chien soit resté 3 heures en plein soleil avant que quelqu'un se décide à faire quelque chose Fermer les yeux et passer en faisant semblant de ne rien voir est aussi coupable Pour un humain on dirait non assistance à personne en danger

    Tily M C vraiment n'importe quoi ça se fait c comme si on attachait un humain et quvon le laisser crever ici

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok