Abandon d'animaux : les Français en première position parmi les pays d'Europe

Par le 24-06-2019 à 14:14

À l'approche de l'été, l'AFP en profite pour mettre la lumière sur un bien sombre constat. Chaque année, plus de 100 000 animaux domestiques sont abandonnés, dont 60 000 en période d'été. Parmi les auteurs de ces abandons, la population française serait placée en première place, devant les autres pays d'Europe. Un triste record...

Les abandons d'animaux sont bien plus courants que nous le pensons. Ce n'est pas le salaud de service qui abandonne, c'est le voisin, le cousin, Monsieur ou Madame tout le monde, précisait Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 millions d'Amis au journal à L'Express.


Pour des soucis de commodités ou d'organisation, un nombre impressionnant de propriétaires prennent la décision de se débarrasser de leurs compagnons. Pour cause, depuis le début de cette année 2019, une hausse de 28% des abandons a été enregistrée en comparaison à l'année dernière.


Nous sommes en pleine société de consommation. Dès qu'on rencontre un problème avec son animal, on l'abandonne au lieu d'essayer de trouver une solution. Durant l'été, nous avons d'ailleurs beaucoup plus de rentrées au refuge que de sorties. confiait Claire Brissard, responsable du refuge SPA de Chamarande au journal Le Parisien.

chien abandonné

Abandon animal : jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende.

Même si l'abandon animal n'est pas encore un terme utilisé au niveau pénal, il est cependant assimilable à un acte de cruauté passible de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende par le code Pénal.


Des solutions existent pour lutter contre l'abandon.

Aujourd'hui, de plus en plus de lieux de vacances accueillent les animaux. En effet, en plus de vous permettre de voyager avec votre animal, certains lieux de vacances souhaitent favoriser la complicité et le partage en proposant des activités à faire avec votre compagnon, tels que des ateliers ou encore des activités sportives (agility, cani-cross-, rencontre etc..).


Si vous ne souhaitez pas ou que vous ne pouvez pas partir avec votre animal, des solutions de gardes animalières peuvent également être d'excellentes alternatives (gardes à domicile, pensions, familles d'accueil). Mais avant toute chose, il est important de rappeler que l'adoption d'un animal de compagnie ne doit pas être une envie passagère, et nécessite mûres réflexions. L'adoption d'un animal constitue en effet une réelle responsabilité pour le propriétaire. Si ce sujet vous intéresse, n'hésitez pas à consulter notre article : Êtes-vous prêt à adopter un chiot ?


Et vous ? Comment se déroulent vos vacances avec votre animal ?


Image d'illustration.

Source : L'Express.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok