Bien souvent, chien et enfant sont les meilleurs amis du monde. Saviez-vous que la complicité qui se construit avec un chien peut s’avérer très bénéfique pour votre enfant ? Dans cet article, nous vous livrons toutes nos astuces pour une cohabitation entre les enfants et les chiens réussie.

Les bienfaits du chien sur l’enfant

Les bienfaits sur la santé

Il est prouvé que le chien a des bienfaits sur la santé de l'enfant, notamment au niveau respiratoire. La revue américaine Pediatrics a publié une étude démontrant que les bébés grandissant dans une famille avec un chien qui passe du temps dehors, seront 30% moins sujets aux infections respiratoires (type rhinite), aux allergies et auront aussi moins de risques de developper des infections des oreilles. Une seconde étude présentée au congrès de l’American Society for Microbiology démontre que la présence d’un chien dans la famille apporterait une protection pour l’enfant contre le virus respiratoire syncitial qui est la cause de nombreux problèmes et infections respiratoires chez les enfants (notamment l’apparition de problème d’asthme).

Le compte rendu des ces deux études est similaires. En effet, le chien ramène des bactéries dans le foyer et à leur contact, le système immunitaire de l'enfant se renforce dès son plus jeune âge.

Le chien permettrait également à l’enfant d’avoir moins de risque de développer de l’eczéma et de l’asthme en grandissant. Des études présentées en 2017 à la conférence de American College Of Allergy, Asthma and Immunology prouvent que, si durant la grossesse de la mère, il y avait un chien qui vivait dans la maison, l’enfant aurait moins de risques d’avoir de l’eczéma allergique pendant les deux premières années de sa vie.

Les risques d’obésité seraient également diminués grâce à la compagnie d’un chien. D’après un étude réalisée par chercheurs de l’université d’Alberta au Canada parue en avril 2017 dans la revue Microbiome : la vie avec un chien aurait un effet bénéfique contre l’obésité pour les bébés. Pour cette étude aussi l’explication viendrait des bactéries que ramène le chien dans la maison. Et si ces bactéries sont présentes dans l’air que le bébé respire durant ses trois premiers mois, cela renforcerait également son système immunitaire, enrichirait sa flore intestinale et diminuerait les risques d'allergies et d'obésité. De plus la promenade quotidienne du chien et la séance de jeu permettraient à l’enfant / adolescent de sortir et donc de faire de l’exercice physique quotidiennement ce qui permet de réduire les risques d’obésité.

Les bienfaits pour le développement de l'enfant

Le développement de l’enfant entre aussi en jeu grâce à la présence d’un animal. En effet cela permet de lui inculquer le principe de responsabilité vis-à-vis de l’animal. Par ailleurs, cela l’entraîne aussi à s’ouvrir plus facilement au monde qui l’entoure. Le chien étant un compagnon extrêmement fidèle l’enfant pourra avoir confiance en lui et donc le considérer comme son confident.

Le fait d’avoir un chien permettra aussi « d’éduquer » votre enfant sur des sujets délicats à aborder. Par exemple l’accouplement, ou encore le deuil suite à la perte d’un animal.

Une étude publié en 2015 dans la revue médicale Préventive Chronic Diseases qui a été expérimentée sur 643 enfants pendant 18 mois démontre qu’avoir un chien réduit le stress et l’anxiété chez les enfants. La présence d’un animal permettrait d'augmenter le niveau d’ocytocine qui est l’hormone de l’attachement entre la mère et l’enfant. Mais aussi, de diminuer le cortisol plus connu sous le nom de « l'hormone de stress ».

Bien évidemment, l’adoption d’un chien ne se fait pas à la légère et doit être longuement réfléchie.

Trouver l’harmonie entre chien et enfant

Afin de trouver l’harmonie au sein de votre famille, surtout pour l’entente entre chien et enfant, il est nécessaire de bien comprendre quels sont les besoins fondamentaux de ces derniers.

  • Un enfant aura besoin de son espace personnel. Par exemple, sa chambre, où il est préférable que le chien n’ait pas accès. L’enfant a aussi besoin de moments privilégiés avec vous, pour qu’il n’ait pas le sentiment d’être délaissé par rapport au chien.
  • Un chien aura besoin, lui aussi, de son espace personnel. Il s’agira ici de son panier, un endroit au calme où il peut se retrouver seul et au calme. Votre chien a aussi besoin de repos, des heures fixes pour les repas, des promenades quotidiennes et des moments d’attention de la part de son maître. Durant ces différents moment l’enfant ne devra pas déranger le chien.

Quelques règles à mettre en place à la maison

Afin de respecter les besoins de tous les membres de la famille, il faut expliquer certaines règles primordiales aux enfants et éduquer correctement son chien pour que la cohabitation se passe au mieux.

  • Toujours avoir un oeil sur le chien et l’enfant et ne pas les laisser seuls tous les deux. Surtout si l’enfant est encore petit, il est primordial de veiller sur eux. L’enfant, tout comme le chien, peut avoir un comportement imprévisible et cela pourrait vite tourner à la catastrophe.
  • Comprendre le langage corporel du chien. Apprenez à vos enfants le langage corporel du chien. Montrez-lui en situation les différents comportements et expliquez-lui à quel moment il peut jouer avec le chien et au contraire, quand il faut le laisser tranquille. Par exemple, lorsque votre chien a les oreilles et la queue détendues cela veut dire qu’il est serein. Si votre chien a les pattes avant au sol et le postérieur en l’air cela signifie qu’il veut jouer. Lorsque que votre chien a les oreilles basses, le dos rond et la tête baissée cela veut dire qu’il est anxieux. Dans ce cas-là, il ne faut pas le caresser mais tenter de le distraire comme par exemple jouer avec lui. Enfin, lorsque votre chien tente de fuir cela veut dire qu’il est dans une position inconfortable donc il ne faut absolument pas le retenir car il pourrait devenir agressif.
  • Le chien et l’enfant peuvent jouer ensemble, mais attention aux limites. En effet, il ne faut pas que l’enfant excite trop le chien. Si vous voyez que votre chien tremble d’excitation, et même avant cela, stoppez le moment de jeu. Car votre chien pourrait bien réagir de manière trop rapide et blesser malencontreusement votre enfant. Encore une fois, le chien n’est pas une peluche, il faut analyser son comportement. Si vous voyez qu’il baille ou qu’il tourne la tête, c’est qu’il en a assez.
  • L’enfant doit demander la permission avant tout acte avec le chien. Il y a bien un moment où vous aurez le regard ailleurs. Alors imposez cette règle à votre enfant. De cette façon, vous pourrez toujours garder un oeil sur ces deux-là !
  • Ne pas toucher aux jouets du chien à part pour les moments de jeu. Il faut expliquer à votre enfant que ce ne sont pas ses jouets et qu’il ne doit pas y toucher en dehors des moments de jeux avec le chien. Tout comme l’enfant a ses jouets, et que le chien ne doit pas y toucher. Il est question de respect entre les différents membres de la famille.

Que faire pour une cohabitation réussie entre chien et enfant ?

Dès son arrivée, il faudra présenter le chien à votre enfant et vice versa. Expliquez bien à votre enfant que le chien fait partie de la famille, qu’il est le compagnon de tous les membres du foyer et qu’il faut donc le respecter.

Ne tombez pas dans les stéréotypes de hiérarchie entre l’Homme et le chien. Sachez juste être cohérent dans l’éducation que vous donnez à votre enfant, mais surtout à votre chien. Pour vivre en harmonie, tous ensemble, il est nécessaire d’imposer un cadre, des règles, et de ne pas y déroger comme ne pas embêter le chien quand il dort ou quand il mange etc.

Enfin, au même titre que vous accordez du temps à votre enfant, accordez aussi du temps à votre chien. Il ne doit pas y avoir de différences entre les deux pour que tout se passe au mieux. Certes les moments accordés sont différents, mais votre chien ne doit pas être là uniquement pour distraire la famille ou lorsque vous avez besoin de câlins. Veillez à bien satisfaire tous ses besoins au même titre que les vôtres et que ceux de votre famille.

Les enfants et les chiens s’apportent donc mutuellement du bonheur et si leur cohabitation se passe bien, ils seront tous les deux épanouis au sein de la famille. Il suffit seulement de respecter certaines règles et tout ira pour le mieux !

Comment se passe la relation entre votre enfant et votre chien ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.