Le chat forestier ou chat sylvestre est un félin autochtone. Il s'agit d'une sous-espèce de chat sauvage présente sur plusieurs continents et notamment en France.

À quoi ressemble le chat forestier ?

Le chat forestier est un chat de grande taille. Il mesure entre 30 et 40 centimètres au garrot et entre 50 et 70 cm de long. Son poids peut varier entre trois et sept kilos selon les périodes de l'année et le milieu dans lequel il évolue.

Sa fourrure est tigrée et touffue. Il possède une épaisse queue cylindrique. Son pelage d'hiver est plus foncé et argenté que son pelage d'été. Le chat forestier possède des rayures typiques de cette espèce, elles sont moins marquées que celles du chat domestique tabby.

Ses yeux sont jaunes ou tirant sur le vert. Sa tête peut posséder des bajoues.

Il n'est pas évident de distinguer un chat forestier d'un chat domestique. D'une manière générale, la meilleure façon de les reconnaître est par leur stature. Le chat forestier est plus grand et plus long que le chat domestique. Sa fourrure est également plus longue et il possède un stop nasal plus marqué. Son nez rose est entouré d’un liseré noir et sa queue porte entre trois et cinq anneaux noirs.

Le chat forestier est un animal menacé au niveau européen. Depuis les années 1970, il est protégé. Il est donc interdit de lui nuire, de le transporter, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

Son espérance de vie est d'environ 10 ans.

Habitat du chat forestier

Le chat forestier, comme son nom l'indique, réside principalement dans les forêts. Il apprécie notamment les grands massifs boisés de plaine, de colline, de basse et de moyenne montagne (jusqu'à 1000 mètres d'altitude, pas plus). Il a une préférence pour les forêts de feuillus et mixtes. La chat forestier fréquente cependant peu les massifs résineux. Il n'est donc pas très présent dans les zones de montagne (où il n'est pas non plus à l'aise avec la neige à cause de sa morphologie) ou la zone méditerranéenne.

Le chat sylvestre vit en abondance dans des zones où la densité humaine est plutôt faible.

Comportement du chat forestier

D'une manière générale, les chats sauvages sont méfiants et timides envers les humains. Ainsi, le comportement du chat forestier n'a été que très peu étudié. Ils vivent principalement la nuit, mais peuvent très bien se montrer actifs à n'importe quelle heure de la journée. Le chat forestier est un animal solitaire, et son territoire tient dans 3km2. Les territoires des femelles sont plus petits que ceux des mâles.

Ils ont l'habitude de marquer leur territoire en griffant les troncs d'arbres ou les arbustes. Ils reviennent d'ailleurs régulièrement au même endroit pour garder ce marquage olfactif.

Alimentation

Concernant son régime alimentaire, il est composé essentiellement de petits mammifères comme des mulots, des souris, des campagnols, des musaraignes, des petits lapins et des oiseaux. Ses besoins quotidiens sont de 400 à 500g de nourriture.

Il chasse en solitaire et ses proies sont toujours capturées au sol, bien qu'il soit un excellent grimpeur.

Cycle de reproduction

La période de reproduction du chat forestier s'étend de mi-décembre à mi-août. Les femelles ont environ une portée par an, voire deux si jamais la première portée n'a pas survécu. Il y a un à quatre petits par portée.

Connaissiez-vous ce félin sauvage ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.