Signifiant tout simplement « agilité » en anglais, l'Agility est un sport dans lequel le chien doit évoluer sur un parcours d'obstacles, sous la conduite de son maître.

 

Créée en 1977 par John Varley, cette activité a été développée pour distraire le public de la plus grande exposition canine mondiale, la Crufts. C'est une activité ouverte à tous les chiens, peut importe leur pedigree ou leur race. Le but est de mettre en valeur leur intelligence et leur souplesse. C'est un sport très éducatif qui permet une bonne harmonie entre le maître et son chien : en effet, il est très important de posséder des bases élémentaires d'éducation et d'obéissance.

 

L'Agility permet d'apprendre en s'amusant

C'est très progressif et encadré par des moniteurs expérimentés et diplômés, afin d'éviter les erreurs et d'apprendre à les corriger. En compétition, vitesse et précision sont très importantes car les obstacles répondent à des règles codifiées susceptibles d’entraîner des pénalités. C'est donc avant tout un sport d'adresse.

 

Il existe différents types d'obstacles : passerelles, palissades, balançoires, haies, sauts en longueur, murs, tables, slalomes, tunnels... Il faut donc une grande préparation pour franchir tout ça ! Agility slalom

Pour nous expliquer plus en détail les pratiques de l'Agility, nous avons proposé à Nadège, une Yummypote passionnée de sport canin de partager avec nous son expérience dans cette discipline.

 

Pouvez-vous vous présenter et nous dire comment vous avez connu l'Agility et l'Obérythmée ?

Je m'appelle Nadège, j'ai bientôt 20 ans, je suis étudiante. Mon papa avait commencé à faire de l'Agility avec mon Berger Allemand en 1997 mais il a arrêté car le chien n'aimait pas du tout cela (nous avions eu de très mauvais conseils, notamment de le pratiquer avec une laisse). L'Obérythmée je ne connaissais pas du tout cette discipline, j'ai juste commencé à apprendre de mon côté, des tours à mon Berger Blanc Suisse, Derek, pour nous amuser. En apprenant l'existence de cette discipline, je me suis lancée avec lui dans une chorégraphie.

 

Qu'est ce qui vous a poussé à pratiquer ces activités ?

J'ai adopté mon Berger Blanc Suisse à la LPA à l'âge de ses 10 mois et les débuts ont été très difficiles car il n'a pas eu une vie de chiot agréable (toujours attaché, très craintif...). Donc nous nous sommes tout de suite rendus dans un club proche de chez moi pour l'éducation. Quelques obstacles étaient mis à disposition et à la fin de chaque séance on s'amusait un peu, il a tout de suite adoré ! Mais le club n'étant pas affilié à l'Agility, si je voulais continuer et faire des concours (un rêve pour moi), je devais en trouver un autre.

agility saut en hauteurL'apprentissage des tours d'Obérythmée est venu très vite après son adoption lorsque j'ai vu cette complicité qui nous liait. Aujourd'hui, Il assimile des ordres et des tours en 30 secondes, une fierté pour moi !

 

À quelle fréquence les pratiquez vous ?

Nous pratiquons l'Agility deux fois par semaine avec mon Berger Blanc Suisse et une fois par semaine pour mon petit chiot Border Collie. L'Obérythmée, j'essaie d'en faire un peu tous les jours, environ 5 minutes pour le chiot et 10 minutes pour Derek, suivi d'une bonne séance brossage et massage pour les deux.

 

Les pratiquez-vous dans un club ? Au sein d'une association ?

Oui, je pratique l'Agility au sein de l'amicale canine de Grande-Synthe, beaucoup plus connue pour son Mondioring et son championnat du monde qui s'y est déroulé cette année. Pour préparer Derek à notre premier concours d'Obérythmée, une animatrice viendra nous apporter son aide. Elle a déjà pu visionner nos quelques tours et a trouvé cela super. C'est un bon début :)

 

Lorsque vous participez à des concours ou des manifestations, cela se ressent-il sur l'humeur de vos chiens ?

Oui, je parle énormément à mes chiens. Le samedi, quand je prépare toutes les affaires pour l'évènement (tente, chaises, laisse, collier, friandise, eau...), Derek s'en rend compte rapidement et sait ce qu'il va se passer. Par exemple, il dort sur les affaires pour être sur qu'on ne l'oublie pas ! Et le dimanche, le défi est de se lever très tôt (environ 4h du matin) mais c'est une vraie joie car j'ai un chien qui est heureux d'aller en concours et voir ça c'est vraiment génial, nous sommes arrivés à notre but !

Vos compagnons sont-ils plus heureux depuis que vous pratiquez ces activités ?

Oui j'en suis certaine car tous les mercredis et tous les samedis ils sont très heureux d'y aller. En entraînement, on y fait pleins de jeux, comme des courses de saut d'obstacle par exemple. Ils courent avec les autres chiens et l'ambiance est excellente, d'ailleurs Heaven ne veux jamais repartir et personne n'a jamais vu un chien si fou de cette activité !

agility tunnel

Au début, j'allais en éducation avec Derek pour travailler son équilibre mais sincèrement, je n'aimais pas toujours faire la même chose. Et le chien le ressent, il n'aimait pas non plus. Donc si le maître est heureux, le chien le ressentira et éprouvera la même chose.

 

Quels sont les bienfaits de ces sports sur vos animaux ?

Ils y prennent énormément de plaisir, ils se défoulent, se musclent et pratiquent une activité avec leur maître. Et ça, rien ne peut leur faire plus plaisir. Pour moi, mes chiens se sentent beaucoup mieux depuis qu'ils pratiquent ces activités.

Pensez-vous que la pratique de ces activités a renforcé vos relations avec vos animaux ?

Alors là, à 100 % !!  Et je m'en suis vraiment rendu compte avec l'Agility quand j'ai commencé les concours avec Derek. Le chien est sans laisse, sans collier, comme en entraînement mais les concours au début font un peu peur. S'il a envie de ne pas écouter, rien ne l'en empêche, et pourtant il aime tellement ça qu'il obéit parfaitement. Il me suit à la perfection et malgré la centaine de chiens et de maîtres autour de lui, le bruit, tout le stress accumulé, celui-ci ressent les mêmes choses. On fait abstraction du monde autour, nos regards se croisent et on croit l'un en l'autre.

 

À chaque fois, juste avant notre passage, j'aime m'isoler avec lui et lui parler. Je lui répète toujours qu'on est là pour s'amuser, qu'il a ma confiance toute entière et qu'il a toujours fait de son mieux. J'adore en concours, quand il est sur la table et qu'il doit y rester 5 secondes, je me tiens à côté de lui et je lui répète cette phrase "je suis super fière de toi !"

 

Au début, quand on attendait dans le sas juste avant d'entrer, je ressentais du stress, de la peur et je lui transmettais tout ça. Mais désormais je lui propose mon adrénaline, mon envie, ma passion et on est heureux !

 

En ce qui concerne l'Obérythmée, je trouve également que cela renforce nos relations car je fais énormément de ballades avec eux. Il peut y avoir des chiens, des gens autour, si je leur demande d'exécuter un tour et bien c'est avec un grand plaisir qu'ils les exécutent. Cet été, je me suis rendue à mon centre équestre avec Derek pour assister au cours d'une amie. Un centre aéré est arrivé, nous avons donc improvisé un petit spectacle et tout le monde a adoré et l'a caressé. J'étais très fière !

 

Décrivez-nous ce que sont pour vous l'Agility et l'Obérythmée, comment vous le vivez personnellement ?

Pour moi, c'est vraiment un besoin vital de me rendre au club 2 fois par semaine. Avec Derek, rien ne nous arrête sauf la grêle, l'orage et le gel car on a beau adorer, sa santé passe avant tout ! Quand j'ai débuté, j'ai été vite découragée car on m'a dit qu'un berger blanc suisse n'était pas fait pour l'Agility et vu son passé, je n'arriverais à rien. Mais Derek et moi n'avons jamais baissé les bras, on s'est inscrits dans un club à ses 18 mois et il a commencé les concours peu avant ses 3 ans. Fouler le terrain avec lui, lors de notre 1er concours, a été une grande victoire !

agility saut en hauteur

Maintenant c'est une ascension fulgurante, toujours ce même bonheur. J'entends énormément de gens qui disent que leur chien ne pourrait pas en faire car trop énervé, il n'obéit pas... Mais moi je leur répond : "Justement ! On propose une activité à nos chiens et on la partage avec eux, les chiens ne demandent pas mieux !"

 

Heaven n'a jamais été en éducation, je lui ai appris les bases (au pied, assis, couché) avec les méthodes éthologiques étant monitrice canine en éducation. Et pourtant il a toujours fait sa tenue de place, il sait faire le fou avec d'autres chiens, mais une fois sur le terrain, il est toujours au pied et il me suit parfaitement quoiqu'il y ait autour. 

 

Derek c'est le même, enfin ils m'épatent tous les deux et c'est un réel bonheur que de les guider sur le terrain, ils sont toujours volontaires, veulent toujours faire de leur mieux. Derek ne gagne pas beaucoup en concours car n'ayant pas la même vitesse que les Border Collies ou que les Malinois, mais notre but est atteint : on s'est amusés, on a donné le meilleur de nous... Enfin je dis cela mais j'ai comparé ses temps avec ses 1ers concours, il a gagné environ 15-20 secondes.

 

Quant à l'Obérythmée, celle-ci vient renforcer la complicité que j'ai avec Derek et Heaven. Quand j'ai découvert la discipline, j'ai regardé énormément de vidéos et je trouve ça vraiment spectaculaire de voir l'intelligence du chien mise en oeuvre sur une danse. C'est également très amusant autant pour l'animal que pour l'humain. Au début, je ne savais pas trop comment m'y prendre mais tout a découlé de la logique et en 30 secondes, il comprenait ce que j'attendais, j'étais ébloui par lui et il sait aujourd'hui faire à peu près tous les tours. Heaven, quant à lui, a regardé Derek faire. Aujourd'hui il s'éclate quand je lui demande de faire un tour. Mais mon plus beau cadeau c'est d'avoir deux chiens en excellente santé avec qui je partage mes passions !

Nathalie et ses chiens Derek et Heaven sont sur Yummypets 

Merci à Nadège, Derek et Heaven pour avoir partagé avec nous leur expérience en matière d'Agility et d'Obérythmée.

 

Ce témoignage vous a t-il donné envie de vous mettre aux sports canins ?

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Isabelle P Je suis famille-relais pour les chiens-guides-d'aveugles, alors : non, mais c'est une très belle histoire ! ^.^

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok