La séparation avec votre chien peut être très difficile à vivre pour lui, comme pour vous. Mais tout s'apprend et vous devez éduquer votre chien, y compris sur ce sujet-là.

Pourquoi mon chien panique quand je pars ? 

Sachez que l'anxiété de séparation chez le chien est liée à la cohabitation avec l'Homme. En effet, lorsque le chien vit avec d'autres chiens, il ne souffre jamais d'anxiété de séparation. Ce mal survient souvent lorsque vous donnez trop d'amour à votre chien. Vous êtes tellement fusionnel avec lui que dès que vous partez, c'est l'ascenseur émotionnel pour lui. Il passe d'énormément d'attention et d'amour, à plus rien ! 

Le passé de votre chien et sa race peuvent être liés à ce trouble 

Certains chiens ont une réelle dépendance envers leur maître, en fonction de leur race ou de leur passé. Ce trouble peut être plus visible notamment avec le Jack Russel. Les chiens ayant été abandonnés sont aussi sujets à l'anxiété de séparation. 

 

De la même façon, si votre chien a quitté sa maman sans avoir été sevré, il sera plus fragile et il aura malheureusement plus de risques de souffrir de ce trouble. Pendant la phase de sevrage, la chienne apprend à ses chiots à se détacher d'elle. Elle ne répond plus à toutes les sollicitations des petits. Suite à cette phase, il est important que le maître qui adopte le chiot continue cet apprentissage de la solitude.

Certains événements familiaux peuvent entraîner l'anxiété de séparation 

Même si votre chien n'est pas sujet à l'anxiété de séparation, sachez que certains événements peuvent favoriser ce comportement. Notamment lors d'un déménagement ou, par exemple, la reprise d'un travail suite à une période de chômage. Beaucoup de chiens réagissent de manière brutale suite à ces événements déclencheurs de l'anxiété de séparation.

 

Vous devez donc vous assurer que lors de l'éducation de votre chien, celui-ci comprenne qu'il aura des moments de solitude. Cela fait partie du quotidien. Pour ce faire, évitez de répondre à toutes ses demandes, ne prenez pas d'habitudes lorsque vous partez ou arrivez chez vous. 

 

Quelles astuces pour réduire l'anxiété de séparation ?

Dans un premier temps, il est important de montrer à votre chien qui est le leader du groupe en lui imposant des règles au quotidien. Un chien bien encadré se sentira en sécurité et suivra le leader sans se plaindre, bien au contraire. 

L'apprentissage au quotidien

Apprenez-lui les ordres de base tels que "assis", "coucher", "pas bouger", "reviens"... Cela lui donnera des bases et vous aidera par la suite. Il est difficile de travailler le mental d'un chien sans travailler son physique. Un chien plein d’énergie aura du mal à vous écouter et à obéir aux ordres que vous lui donnez. Par conséquent, Cesar Millan conseille une bonne séance d’exercices avant l’éducation.

 

Une fois que votre chien a bien extériorisé toute cette énergie, il sera plus détendu et vous écoutera davantage. Faites-le s’asseoir ou s'allonger dans sa niche ou dans un endroit habituel. Puis ordonnez-lui d'y rester. Une fois allongé, reculez-vous calmement, s'il quitte son endroit, recommencez la procédure et faites-le s'allonger dans sa niche calmement sans vous énerver, sans le porter. C'est à lui de faire le travail, pas vous.

 

Une fois qu'il reste dans sa niche, restez dans la même pièce, mais vaquez à vos occupations afin que votre chien s'habitue à rester sage là où vous le lui avez demandé.

 

Par la suite, c'est vous qui décidez quand il peut quitter la niche. Vous l'appelez, puis vous prenez l'initiative de lui donner une friandise, de jouer ou d'aller vous promener... comme récompense.

 

À noter : Ce n'est pas le chien qui apporte sa laisse ou son jouet, c'est vous le leader, c'est donc à vous de décider.

 

Par la suite, renouvelez cette opération en allant dans une autre pièce, puis en simulant un départ. Rester hors de votre maison afin de surveiller ses réactions. Ne rentrez pas directement s'il aboie, car il comprendra qu'il capte votre attention en aboyant et que vous revenez. Commencez par quelques secondes, puis minutes... puis partez acheter une baguette de pain par exemple.

 

Important : Apprenez à votre chien à ne pas vous suivre partout. Appliquez cette opération à différents moments. Il n'est pas votre ombre et en multipliant ces exercices, il comprendra qu'il n'est pas obligé d’être tout le temps avec vous et cela facilitera la séparation quotidienne.

 

Encore une fois, il faut du temps, mais la plupart des problèmes peuvent être résolus. Il suffit d’être patient et de prendre le contrôle de la situation.

Quelques conseils supplémentaires 

  • Mettez en place des petites astuces afin de rassurer votre chien : une radio allumée ou un de vos vieux vêtements imprégné de votre odeur placé dans son panier. Pour les chiots, vous pouvez essayer de mettre un réveil dans les couvertures de son panier, cela le rassure car il assimile le tic-tac du réveil au battement de coeur de sa maman.
  • Ignorez votre chien ou placez-le dans sa pièce, 20 minutes avant votre départ. Un simple "Je reviens" suffit, le fait de s’étendre en blabla ne fera que renforcer son stress, car il sentira que quelque chose va se passer alors qu'il s'agit d'une situation classique du quotidien. Effectuez la même opération au retour, ignorez-le ou laissez-le dans sa pièce jusqu'à ce qu'il se calme, puis félicitez-le. Commencez par de plus petites périodes afin que votre chien s’habitue progressivement. Après les félicitations, je vous recommande une petite séance de jeu, votre chien appréciera d'autant plus vos méthodes d’éducation.
  • Utilisez un diffuseur d'hormones d'apaisement qui aidera votre chien à se relaxer.
  • Effectuez une thérapie du comportement grâce à un comportementaliste.
  • Consultez votre vétérinaire, l’anxiété de séparation peut être très complexe et cacher d'autres problèmes. Votre vétérinaire, après un diagnostic, pourra éventuellement vous prescrire une médication adaptée qui aidera votre chien à se relaxer...

Enfin, sachez que votre mental influe énormément sur le comportement de votre chien. Si vous n'êtes pas sûr de vous, ce sera compliqué de s'affirmer en face de votre chien. Vous devez vraiment vous comporter en leader, c'est ce que votre chien attend de vous.

 

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Laura P Moi quand je m'absente et que toute la famille pars ( en gros qu'elle est seule ) elle ne fais pas de bêtise , sauf elle aboie un peu et après elle s'est calmée , franchement merci des conseils parce que ça peut vraiment aider certaines personnes ♥

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok