Partir en vacances avec son animal peut s'avérer être compliqué. Plus d’un foyer français sur deux possèdent un chat ou un chien. 

Parmi ceux-ci, 53% considèrent qu’organiser leurs vacances en prenant en compte leur animal est un plaisir, 42% le voit comme un véritable casse-tête et 5% comme une corvée. Cette étude réalisée par IPSOS nous montre que les français prennent le temps d’organiser les vacances de leurs animaux mais que ce n’est pas une tâche facile.

 

Rappelons que chaque année, 60 000 animaux de compagnies sont abandonnés en France. De plus, 80% des abandons d’animaux se font pendant l’été. L’été dernier, la SPA a dû accueillir plus de 11 000 nouveaux arrivants dans ses 56 refuges installés dans tout le pays. Cela représente une baisse de près de 10%, mais les refuges restent tout de même débordés par ces arrivées massives, peinant chaque année à accueillir tous ces animaux en détresse. Peut-être ne le saviez-vous pas, mais l’abandon d’un animal est reconnu comme un crime qui équivaut à une peine de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000€ d’amende.

 

Il existe d’autres solutions que l’abandon !

Cette année, 38% des maîtres font le choix de partir avec leur compagnon à quatre pattes, les 62% restant optent, eux, pour le faire garder. À noter qu’il est plus aisé de faire garder son animal lorsqu’il s’agit d’un chat (69% des gardes contre 46% pour les chiens) et que les propriétaires canins partent plus souvent avec leur animal que les propriétaires félins (54% contre 31%).

 

Partir en vacances avec ou sans son animal 

Tout d’abord, contactez votre lieu de vacances afin de savoir s’ils accepteront votre animal ou non et dans quelles conditions. Mieux vaut éviter les mauvaises surprises !

 

Une fois sur place, évitez de trop changer ses habitudes. Prévoyez alors d’avoir suffisamment de croquettes afin de « tenir » plusieurs jours au cas où vous ne trouveriez pas tout de suite sa marque habituelle. Si vous vous rendez dans un pays où il est peu probable de se procurer ses croquettes en magasin, demandez préalablement conseils à votre vétérinaire. Pensez également à emmener avec vous un ou deux jouets qu’il affectionne pour qu’il se sente rassuré.

 

Avant de voyager à l’étranger, il faut vous renseigner sur les normes sanitaires et administratives qu’impose votre pays de destination. En effet, les vaccins de votre compagnon doivent être à jour, notamment celui contre la rage qui est absolument obligatoire. De plus, depuis le 3 juillet 2011, votre animal doit être identifié par une puce électronique (sauf si tatoué avant cette date) et doit être muni d’un passeport européen. Pour plus de renseignements, contactez l’ambassade du pays dans lequel vous séjournerez et parlez-en avec votre vétérinaire qui peut avoir à vous délivrer un certificat de bonne santé.

 

Pensez à organiser le transport !

En voiture 

Si vous partez en voiture, soyez certain que votre animal ne souffre pas du mal des transports (des médicaments existent), faites-le manger léger avant le voyage et faites des pauses régulièrement pour le dégourdir un peu.

En train 

En même temps que vous réservez vos titres de transports, signalez que vous comptez emmener votre animal afin de vous renseigner sur ses conditions de voyage. Votre animal aussi doit posséder un titre de transport. Pour un animal de moins de 6kg, son prix ne devrait pas excéder 5€10 pour un voyage en France, 50% du prix d’un billet en 2e classe pour un plus gros animal. N’oubliez pas que les plus petits de nos compagnons doivent être transportés dans un sac adapté, que certains autres doivent être muselés et qu’ils doivent tous être tenus en laisse !

En avion

En même temps que vous réservez vos titres de transports, signalez que vous comptez emmener votre animal afin de vous renseigner sur ses conditions de voyage. Les tarifs varient en fonction des compagnies aériennes. En règle générale, vous pourrez garder votre animal en cabine dans un sac adapté s’il pèse moins de 4kg. Dans le cas contraire, il sera placé en soute (ventilée, chauffée et pressurisée) dans une cage spécifique commercialisée par les compagnies aériennes ou que vous devrez fournir. 

 

Partir en vacances avec ou sans son animal 

Vous avez décidé de faire garder votre chien pendant votre temps de vacances, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Vous pouvez confier votre animal à vos proches (famille, amis…) qui connaissent votre animal et en qui vous avez confiance. Une solution simple et économique mais pas toujours possible.
  • Faites appel à un dog ou cat-sitter qui viendra lors de visites quotidiennes s’occuper de votre animal. Ce dernier ne sera pas perturbé par un changement d’environnement et gardera ainsi ses repères.
  • Vous bénéficiez des services d’une garde à domicile. Après avoir contacté un organisme de garde à domicile, vous serez mis en relation avec une personne ou un couple (très souvent des retraités aimant les animaux) qui resteront chez vous le temps de votre séjour. Cela vous assure à la fois la sécurité de votre logement et de votre animal.
  • Déposez votre compagnon à quatre pattes dans une pension spécialisée dans l’accueil des animaux et tenue par un personnel qualifié, ou bien dans une famille d’accueil par le biais d’un organisme qui l’aura soigneusement sélectionnée.
  • Vous avez encore le choix de faire appel à un service d’échange. Gratuit, ce système vous engage en retour à vous occuper de l’animal de la personne qui aura pris soin du vôtre pendant que celle-ci sera à son tour en vacances.

 

Conseils 

Habituez votre chat ou votre chien à votre absence et à la compagnie d’autres personnes (famille, amis…) en les laissant avec eux plusieurs après-midis, si possible un ou deux week-ends, avant de les laisser pour une période plus longue en gardiennage.

 

Pensez également à laisser son carnet de santé, le numéro de votre vétérinaire et d’un proche à contacter en cas de problème et pourquoi pas un ou deux jouets que votre animal apprécie à la personne qui le gardera pour un départ en toute tranquillité.

 

Ce n’est finalement pas si compliqué de partir en vacances avec ou sans son animal si vous vous y prenez à l’avance.

 

Un seul mot d’ordre : prévoyez !

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Isabelle . Moi j'emmène ma petite Lolita avec moi et c'est que du bonheur ces voyages toutes les 2... Je viens d'ailleurs tout juste de créer un blog voyageravecsonchien.over-blog.com. N'hesitez pas à nous suivre 😉

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok