Il est indispensable pour votre chien de se promener et de se dépenser lors de balades. Mais est-il possible de promener son chien sans laisse ?

Votre chien aime pouvoir se promener librement dans de grands espaces, pouvoir jouer, courir comme il le souhaite et rencontrer de nouveaux amis. Alors le laisser se promener sans laisse peut être une bonne solution, pour votre chien comme pour vous. Mais, il faut tout de même rester vigilant, car à la campagne comme en ville, le danger peut surgir de n’importe où. Voici quelques conseils pour que vos balades se passent au mieux.

Peut-on promener son chien sans laisse : ce que dit la loi

Il n’est pas toujours évident de savoir si oui ou non nous pouvons laisser gambader notre chien en liberté. Nous allons donc nous intéresser à ce que dit la loi.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe trois grands principes qui régissent la situation :

  • En ville, il n’y a aucune interdiction au niveau de la loi française de laisser son chien en liberté. C’est en réalité, les arrêtés municipaux qui stipulent si oui ou non votre chien doit être en laisse. Dans certains lieux publics comme les parcs, les arrêtés imposent que le chien soit tenu en laisse. Si vous ne respectez pas ces obligations, vous risquez une amende. De plus, les chiens de catégories 1 et 2 doivent être tenus en laisse et muselés sur la voie publique.
  • À la campagne, là encore la loi française n’interdit pas de promener son chien sans laisse. Tout comme pour la ville, la loi dépend de la municipalité. Le plus souvent, à la campagne ce qui est interdit, c’est la divagation. Un chien divague lorsqu'il "n’est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix ou de tout instrument sonore permettant son rappel ou qui est éloigné de son propriétaire d’une distance dépassant les 100 mètres". Il est donc important de le garder à vue d'œil et à portée de voix. En revanche, le texte (Art. 213-1 du Code Rural) ne s'applique pas dans le cadre d’une chasse ou de la surveillance d’un troupeau.
  • L’arrêté du 31 juillet 1989 interdit de lâcher son chien dans les bois et forêts en dehors des allées forestières et ce, à partir du 15 avril jusqu’au 30 juin. En effet, il s’agit de la période de reproduction de la faune sauvage. En dehors de ces dates, si aucun arrêté n’interdit la promenade sans laisse, vous pouvez laisser gambader votre chien en liberté, à condition qu’il soit sous votre surveillance.

Plus d'informations : Promener son chien en forêt : que dit la réglementation ?

Le rappel, une question de sécurité

Il est nécessaire d’apprendre à votre petit compagnon à quatre pattes de revenir vers vous lorsque vous l'appelez. Quand vous le promenez, qu’il soit attaché ou détaché, le danger peut surgir de n’importe où et lui aussi peut n’en faire qu’à sa tête : fuguer, pourchasser d’autres animaux… C’est pour cela qu’il est conseillé d’habituer son chien à se balader aussi bien en laisse que sans laisse.

Apprendre la balade sans laisse est un exercice plus complexe, car la tentation de partir explorer le territoire est grande. Il y a plusieurs comportements à adopter si vous souhaitez lui apprendre la marche sans laisse.

La première étape dans cet apprentissage est de choisir un lieu sans trop d’éléments pouvant perturber ou réduire la concentration. Il est donc préférable de choisir un environnement sans trop d’odeurs et congénères, mais aussi loin du trafic automobile, pour sa sécurité.

La deuxième étape est de montrer à votre chien que vous avez des friandises dans votre main, mais sans lui donner.

Vous pouvez ensuite retirer sa laisse et le laisser s’éloigner toujours en le gardant à vue.

Appelez le pour qu’il revienne vers vous. S’il exécute votre ordre et qu’il revient, vous pouvez lui donner une friandise. En revanche, s’il ne répond pas à votre appel, ne répétez pas votre ordre plusieurs fois. Si vous faites mine de partir, il reviendra sûrement instantanément vers vous.

Vous pouvez répéter cet exercice quotidiennement sans abuser du rappel, il faut aussi le laisser gambader en liberté. Petit à petit, remplacez la récompense par des caresses.

Les précautions à prendre

Lorsque vous promenez votre chien sans laisse, que ce soit en ville ou à la campagne, il y a des précautions à prendre afin que votre promenade se passe au mieux.

La première est que votre chien ait acquis la notion du rappel et qu’il vous obéisse. Une fois cela acquis vous pourrez partir plus sereinement en balade.

Ensuite, comme nous l’avons dit, il est très important de garder son chien à vue d'œil et à portée de voix. Il ne faut pas le laisser s’éloigner trop loin.

Ne vous approchez pas trop des routes où il peut y avoir des automobiles et des deux roues. Cela peut être dangereux pour le chien comme pour les personnes sur la route.

Si vous vous promenez en forêt, soyez vigilant aux différents animaux qui peuvent se trouver sur votre chemin. Ils peuvent représenter un véritable danger (sanglier, chenilles processionnaires…).

Il faut éviter que votre chien s’approche des inconnus. Certaines personnes en ont peur et vous ne savez pas comment elles peuvent réagir face à un chien en liberté qui s’en approche.

Enfin, gardez toujours la laisse de votre chien à la main en cas d’urgence.

Avec les autres chiens

Lorsque l’on promène sa petite boule de poils, il est préférable de respecter certaines règles de courtoisie et de savoir-vivre.

Par exemple, ne laissez pas votre chien s’approcher d’un autre chien attaché. En effet, un chien attaché peut se sentir vulnérable, car ses mouvements seront restreints, alors il pourrait être plus agressif.

Il ne faut pas non plus qu’il s’approche d’un autre chien sans laisse. Vous connaissez votre chien, mais pas celui qui arrive en face. Si votre chien est sociable, ce n’est peut être pas le cas de l’autre chien. Il n’est donc pas possible de prévoir le comportement qu’ils peuvent adopter. La rencontre entre deux femelles ou deux mâles peut finir en bagarre.

Si vous souhaitez tout de même que votre chien ait des interactions avec d’autres chiens, car cela est très important pour sa socialisation, vous pouvez demander à l’autre propriétaire comment est son chien et s’ils peuvent les laisser s’approcher.

Vous savez maintenant vos droits quant à la sortie sans laisse de votre petite boule de poils et les précautions à prendre.

Et vous, utilisez-vous la laisse pour promener votre chien ?


Pour les propriétaires de chats, vous pouvez également lire : Promener son chat en laisse

Source : Ouest-france.fr

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.