Bonjour les yummypotes, aujourd’hui je vous présente l’interview d'Ikatz, un très beau chien présent sur Yummypets ! Elorri, son heureuse propriétaire, nous racontera à travers celle-ci leur rencontre et différentes petites anecdotes qu’ils ont vécu.

- Où, quand, comment as-tu rencontré ton animal ?

J'ai rencontré Ikatz le 11 novembre dans un Salon d'Exposition avec possibilité d'Adoption. J'avais proposé à mes grands-parents d'y aller, et peut-être qu'on y trouverai la perle rare. Donc ce jour là, accompagnée de mes grands-parents et ma mère, on y est allés. C'était super grand! Moi j'avais décidé de leur trouver un nouveau compagnon, donc on passait de rayon en rayon, mais aucun Pinscher! Au bout d'un moment je me suis dit, qu'il n'y avait pas de Pinscher, jusqu'à que ma mère m'appelle, pour me dire, qu'elle en avait trouvé un, un joli petit chiot de 3 mois, noir et feu, avec du blanc. Tout le monde avait craqué sur lui, sauf mon grand-père, mais nous nous avions craqué sur le petit chiot noir, surtout que je voulais un Pinscher noir, et que j'avais aussi craqué sur celui là. Donc finalement c'est lui qu'on avait choisi, il était trop mignon! Il ne voulait pas quitter mes bras.


- D'où vient son nom?


Il a deux noms, Ikatz et Ttiki, moi je l'appelle Ikatz. Ikatz veut dire «Charbon» en basque, il vient de sa couleur noire, et Ttiki veut dire «Petit» en basque, il vient de sa petite taille.

Rencontre avec Ikatz, un petit basque au grand coeur !


- Racontes-nous une journée type avec lui/elle


C'est un vrai pot-de-colle, il colle un peu tout le monde, donc quand on va dehors, il va jouer, courir, ou prendre un bain de soleil ou sinon, quand je suis sur le canapé, il vient se coucher, sur moi ou à coté. Il adore se promener dans le quartier ou dans les bois, et quand on part en voiture, il refuse de la quitter tant qu'on n'a pas roulé.


- Quel est son caractère?

Comme je l'ai dit, Ikatz est un vrai pot-de-colle, il est aussi, affectueux, adorable, jaloux, doux, câlins et quand il aime quelqu'un et que cette personne arrive, il lui saute dessus, ou se met à pleurnicher comme un bébé, parfois les voisins regardent par la fenêtre car ils croient qu'il est maltraité. Mais il est aussi très vif et destructeur, il tient ça de son croisement avec un Jack Russel. Il a un fort caractère, quand on joue, il est un peu sauvage, il joue avec les dents et les griffes, mais il sait joué doucement aussi, par exemple en donnant des coups de pattes, parfois on le prendrait pour un chat, et même le vétérinaire nous a fait la remarque, ça nous avait bien fait rire. Il n'aime pas les chiens mâles plus grand que lui et il n'est pas très sociable, il est aussi très protecteur.

Rencontre avec Ikatz, un petit basque au grand coeur !

- Quelle est sa plus grosse bêtise?

Il n'aime pas rester seul, c'est une horreur. Une fois quand on l'a laissé seul dans la voiture, il a attaqué les ceintures, mangé la sacoche. Ou à la maison, il y avait le porte-monnaie sur la table, et sans que personne le voit il l'a cassé, et il est parti se promener dans la maison avec les billets dans la gueule. La plus grosse frayeur qu'on a eu, c'est quand il a ouvert les boites de médicament, heureusement il n'a touché que les boîtes.



- Quel est votre meilleur souvenir ensemble?




A vrai dire, chaque moment passé avec lui est un souvenir magique. Mais les plus beaux que je garderai, c'est les moments de jeux et de câlins.

- Autre chose à rajouter?


Ikatz s'échappe quand on laisse le portail ouvert, et un jour, alors que j'étais entrain de le fermer, il est passé, et dans le quartier, il faut rouler à 30km/h, sauf que certaines personnes montent plus vite, vers 50km/h ou plus je dirais, et un à ce moment là, il est parti en courant, et une voiture arrivée super vite, je me suis mise à crier: «IKAAAAAAAAAAATZ!!!!» (Quand on lui cri dessus il se couche) et j'ai fermé les yeux car je voulais pas voir la scène, je regarde, et là! Je vois Ikatz couché comme si il s'était fait renversé, la voiture était arrêtée, mais le conducteur ne bougeait pas de la voiture, je suis descendu en courant, et en appelant Ikatz, puis soudain Ikatz se relève et me regarde, j'étais soulagé, il n'avait rien, je lui ai montré la direction de droite pour qu'il se pousse, je me suis excusé auprès du conducteur, et j'ai pris Ikatz dans mes bras, je l'ai serré si fort, que je crois que j'ai failli l'étrangler, à ce moment là, il me faisait pleins de bisous.
Pour moi, ce chien n'est pas comme les autres!

Retrouvez Ikatz sur son profil Yummypets :  http://www.yummypets.com/profile/58047

Merci Elorri pour avoir répondu à mes quelques questions !

Léo, le fondateur de Yummypets.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.