C’est vers l’âge de 12 ans que votre chat est considéré comme un « senior », même si les premiers signes de vieillesse chez le chat surviennent généralement entre 7 et 11 ans. En moyenne il aura encore 5 belles années à vivre, toutefois certains chats atteignent l’âge de 25 ans !

Voici quelques conseils pour que cette étape de la vie de votre compagnon se déroule au mieux, pour lui comme pour vous.

Le chat senior 

Vous avez peut-être remarqué que depuis quelques temps, votre chat est moins dynamique : il se déplace moins facilement et il dort davantage…

C’est normal, avec l'âge, votre chat devient plus faible. Il a besoin de calme, et il a perdu son appétit légendaire. Ainsi, donnez lui des repas moins conséquents ; privilégiez surtout les protéines de qualité et diminuez les calories, afin qu’il préserve sa masse musculaire et ses défenses immunitaires.

À lire également : comprendre et appréhender la vieillesse chez le chat.

Des changements physiques et comportementaux

De plus, votre chat senior risque de souffrir de la diminution de son audition et de sa vue. Son comportement en est donc modifié, il perçoit de moins en moins nettement son environnement et se retrouve donc désorienté. Vous pourrez également vous constatez qu’il réclame souvent à manger, même lorsqu’il n’est pas censé avoir faim, qu’il ne dort plus beaucoup, qu’il devient malpropre : tout cela est lié à des troubles cérébraux qui sont courant lorsque le chat vieillit.

Lorsqu’il devient plus âgé, votre chat senior peut souffrir de certaines maladies, comme par exemple l’arthrose : cela le fera souffrir au niveau des articulations, il est donc important que votre animal ne soit pas en surpoids et qu’il bouge régulièrement. Comme nous l'avons conseillé un peu plus haut, surveillez son alimentation et adaptez-la à ses besoins.

Enfin, votre animal peut avoir des maladies rénales ou souffrir de problèmes dentaires. En effet, les organes du chat deviennent de plus en plus fragiles. Cela peut provoquer des vomissements, une perte d’appétit, une augmentation de la soif etc... Une alimentation adaptée pourra en partie réduire ces symptômes.

Comment prendre soin de son chat senior ?

Si vous avez des enfants il est important de leur expliquer que leur animal de compagnie vieillit et qu’il a besoin de tranquillité. Un chat âgé est plus sensible au froid du fait qu’il a perdu du poids. Il est donc essentiel de le placer dans un endroit chaud et confortable.

Ainsi, il faut donner à votre chat senior une alimentation adaptée et le surveiller au quotidien. N'hésitez pas à consulter notre article au sujet de l'alimentation des chats âgés. Si vous pensez que votre animal est souffrant ou si vous avez besoin de conseils spécifiques, il est utile de consulter un vétérinaire.

Et surtout, continuez à être tendre et présent pour votre compagnon : il a été là pour vous pendant toutes ces années. Soyez là pour lui même lorsqu’il se fait vieux et qu’il n’a plus le même dynamisme qu’avant !

Avez-vous un chat senior ? Prenez-vous des précautions particulières ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.